Stop au management inhumain, boycottons Auchan !

vgdalhmsjzwsexk-800x450-nopad

15823078_1416293158381746_5407986339557167781_n

 

Auchan. Une entreprise domiciliée en Belgique pour échapper à l’impôt, 88 millions de #CICE, hausse du salaire des dirigeants : 12,5%. Pour quels résultats ?
En 2016, licenciement d’une caissière pour une erreur de caisse de 83 centimes, aujourd’hui sanction d’une salariée victime d’une fausse couche …

Signez cette pétition :

https://www.change.org/p/stop-au-management-inhumain-boycottons-auchan

Voici l’histoire de Fadila :

C’est une jeune salariée âgée de 23 ans embauchée début novembre dans le cadre d’un contrat de professionnalisation de six mois. Après quelques jours de travail, la jeune femme commence à souffrir de nausées et de maux de tête. Verdict de son médecin : « vous êtes enceinte ! ». Une nouvelle magnifique qui va tourner au cauchemar !

Immédiatement elle sollicite sa hiérarchie afin d’alléger son planning et de lui permettre de se rendre aux toilettes. La réponse de la direction est sans appel, c’est non. Le quotidien de Fadila est le suivant : travailler huit heures d’affilée en caisse avec vingt minutes de pause. Intenable pour la jeune femme qui multiplie les malaises. S’en suivra un arrêt maladie.

Le 21 novembre, elle reprend son poste. Le 22 novembre la souffrance devient insupportable. Elle demande alors un doliprane. Réponse de la direction : non. 17 heures, Fadila se lève, et découvre son fauteuil plein de sang. Alertés, les pompiers arrivent rapidement sur place et invitent Fadila à se rendre aux toilettes.
C’est trop tard, le drame vient d’avoir lieu. Dans la cuvette les pompiers découvrent le fœtus. Terrible.

Pas au bout de ses souffrances, la jeune femme est priée par l’entreprise d’amener un justificatif concernant son absence et son départ précipité de la veille. Incroyable.
Comble de l’insupportable, la direction d’Auchan lui verse un salaire de 350 euros en novembre, refusant ainsi de lui rémunérer la «période d’arrêt consécutive à ce drame personnel».

Demain c’est quoi ? La mort sur le lieu de travail peut-être !
Il serait temps de mettre fin à ce régime féodal !

En solidarité avec toutes celles et ceux, qui au quotidien sont victimes de ce management inhumain, prenons une décision radicale, boycottons les magasins Auchan !

Frappons les là ou ça fait mal, au portefeuille !

Signez cette pétition : 

https://www.change.org/p/stop-au-management-inhumain-boycottons-auchan

Lire aussi : 

A Tourcoing, humiliations, racisme et harcèlement : la vie, la vraie d’employés d’Auchan City

http://www.bondyblog.fr/201612300800/a-tourcoing-humiliations-racisme-et-harcelement-la-vie-la-vraie-demployes-dauchan-city/#.WGZP1Omipo5

 15781813_1198246446926140_5713528258480840277_n

Similar posts
  • Une conférence anti-BDS à Strasbourg Une conférence anti-BDS à Strasbourg Une conférence anti-BDS s’est tenue le 22 novembre 2019 dans la salle Blum, archi-bondée, du Centre communautaire israélite de Strasbourg, organisée par le CRIF, le Bnai Brit et d’autres associations juives. Membre de la Communauté juive de Strasbourg et de l’Union juive française pour la paix, je m’y suis rendu, [...]
  • In Girum Les leçons politiques des ro... In Girum Les leçons politiques des ronds-points from feuille de chou on [...]
  • Maxime Alexandre, au Centre culturel ... Table ronde animée par Charles Fichter, Jean-Michel Niedermeyer, Armand Peter et Jean-Paul Sorg Maxime Alexandre from feuille de chou on [...]
  • Discours d’Ismahane Chouder à l... Discours d’Ismahane Chouder à la Marche contre l’islamophobie 10 novembre 2019 Marche contre l’islamophobie 10 novembre 2019 Comment faut-il vous le dire ? Une nouvelle fois, la surenchère islamophobe est au rendez-vous chez nombre de politiques relayés par des médias porte-voix. Depuis la rentrée, chaque jour compte une nouvelle ignominie, une nouvelle indignité, particulièrement à [...]
  • URBEX RDA de Nicolas Offenstadt Débat au Quai des Brumes à Strasbourg le 13 novembre 2019 [...]

1 Commentaire

  1. 28 décembre 2016    

    Histoire très touchante. Il faut faire évoluer les mentalités avant tout. L’emprise qu’a les entreprises et les patrons sur les employés doivent être clairement définies.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.