Soutien aux résidents du foyer Albert Thomas à Tours

capture-decran-2016-12-29-a-19-06-36

Le 28 décembre 2016

Monsieur Serge Babary
Maire de Tours

Nous, citoyens tourangeaux, avons appris par la presse la situation dans laquelle se trouvent les résidents du Foyer Albert Thomas, menacés de se retrouver à la rue à brève échéance, à la suite de la liquidation de l’association qui gérait le Foyer, aucune solution d’hébergement digne et pérenne ne leur ayant été proposée, ainsi qu’en atteste le communiqué de presse que vous avez publié cet après-midi même.

Afin de mieux apprécier leur situation, nous nous sommes mis en rapport directement avec eux, ce qu’à ce jour vous n’avez pas accepté de faire.
Après les avoir écoutés et avoir constaté qu’aucune réponse pertinente n’avait été apportée par les Pouvoirs Publics (Préfecture d’Indre et Loire et Mairie de Tours) à leur besoin d’hébergement autre qu’un hébergement précaire de quelques jours dans un gymnase de la Ville, sans perspective de logement au delà de début janvier 2017, nous ne pouvons que comprendre et approuver leur décision de se maintenir dans les lieux en attendant qu’un hébergement digne et durable ne leur soit proposé. Et ce alors que les conditions d’accueil dans ce Foyer n’ont en aucune manière été dégradées.

Tout à fait conscients des difficultés qui les attendent dans la situation incertaine qui veut que le Mandataire désigné par le Tribunal de Grande Instance n’ait pas encore pris contact avec eux, qu’elles soient juridiques ou pratiques (comme la simple question de leur approvisionnement en nourriture), non seulement nous approuvons leur maintien dans les lieux mais nous sommes résolus à nous organiser pour leur apporter tout le soutien nécessaire dont ils ont et auront besoin.

C’est ainsi que nous nous sommes organisés en un « Comité de soutien citoyen aux résidents du Foyer Albert Thomas ».

Il nous apparaît que pour trouver une solution humaine à une situation dont la complexité n’est pas telle que vous puissiez vous abriter derrière des « arguments » juridiques pour la rechercher, il serait de l’intérêt de tous, y compris de la Ville, qu’un dialogue direct s’instaure entre vous et les représentants des résidents. Autrement préférable à une bataille de « communiqués de presse » ! Ils vous en ont fait la demande et nous ont affirmé souhaiter vous rencontrer le vendredi 30 décembre prochain.

Nous nous associons à cette demande et nous tenons prêts à participer à cette démarche

Veuillez agréer, Monsieur le Maire, l’expression de nos salutations distinguées.

 

Le « Comité de soutien citoyen aux résidents du Foyer Albert Thomas », auquel s’associent les organisations : SUD Santé-Sociaux, SOLIDAIRES 37, JC 37, UEC 37, NPA 37, SDAS-FO 37, PCF 37, CGT 37, « Les Verts » 37.

Contact : 06 75 47 19 10

Lire aussi : https://larotative.info/la-ddcs-claque-la-porte-au-nez-des-2010.html

Similar posts
  • Les élèves du TNS place Corbeau le 17... [...]
  • Gilets Jaunes Strasbourg et TNS [...]
  • Santé-Social en lutte à Strasbourg Une centaine de salariées du secteur Santé-Social s’est rassemblée à 14h30 place Broglie à Strasbourg à l’appel de leurs syndicats CGT, FO, Solidaires avant de défiler au centre [...]
  • Echec total de la mobilisation Foncti... Ce n’est pas la première fois qu’une échéance syndicale nationale se traduit par un bide, mais ce 6 avril 2021, au lendemain du week-end pascal, et après les nouvelles mesures de confinement pour un mois, on a atteint le fond du fond. A 12h, place Broglie à Strasbourg, 3 policiers du Renseignement territorial et un [...]
  • La culture dans la rue à Strasbourg Forum et spectacle des élèves du TNS Place de la République Devant le TNS Papageno Sur les quais Alsace révoltée sur les quais Un policier municipal qui croit encore qu’il est interdit de filmer la police Culture en danger, jeunesse [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.