Le commerce efface le 8 mai 1945

Le Journal l’annonce ce matin seulement, veille du 1er mai, une semaine avant la journée traditionnelle de commémoration de la victoire sur le nazisme que déjà Valéry Giscard “d’Estaing” voulait supprimer: la plupart des commerces strasbourgeois seront ouverts le 8 mai.

LOFST.02.0102.DNA

Le fric l’emporte sur la mémoire et l’histoire, sous prétexte de concurrence déloyale avec nos ex-ennemis teutons.

Au moment où, dans toute l’Europe, montent des forces d’extrême-droite qui sont représentées dans les parlements nationaux et même au parlement européen, c’est la honte.

Merci M. Bardet, des Vitrines de Strasbourg.

Merci, M. le Préfet du Bas-Rhin, d’abonder dans le sens de la marchandisation du monde.

De votre part, vous qui expulsez des pères de famille tchétchènes dont les épouses et les bébés dorment à la rue, et des veuves marocaines, cela ne nous étonne pas.

On attend la protestation du si badriodique député Jean-Philippe Maurer,lui qui monte au créneau en défense de la Marseillaise et du drapeau tricolore “outragé” sur une photographie d’art.

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.