Halte au massacre de l’opposition en Iran

Votre navigateur ne gère peut-être pas l'affichage de cette  image.

Une nouvelle vague de répression s’abat sur l’opposition iranienne. Sous des prétextes fallacieux et sans aucun procès équitable, cinq jeunes iraniens ont été pendus dimanche 9 mai à Téhéran. Les personnes exécutées et leurs proches n’ont pas été prévenus de la date de pendaison. C’est ainsi que la soi-disant justice islamique est appliquée en Iran. Farzad Kamangar, l’un de ceux qui ont été pendus, était enseignant. Il a été exécuté le jour de l’enseignant en Iran.

A l’approche du 12 juin, date anniversaire du coup d’état du duo Khamenei-Ahmadinejad, les exécutions ont pour but de semer la peur, afin de décourager le peuple de descendre dans la rue pour réclamer la justice sociale et les libertés démocratique.

Actuellement, 16 autres prisonniers politiques sont menacés d’être exécutés par le pouvoir islamique.

Depuis le 12 juin 2009, l’aile la plus réactionnaire de la république islamique monopolise tout le pouvoir politique et économique du pays, restreignant chaque jour davantage les libertés de la presse et d’expression, ainsi que toute manifestation de mécontentement. Même les religieux contestataires sont réprimés et les cérémonies de deuil sont sous étroite surveillance. Le pays plonge de plus en plus dans l’enfer d’une dictature militaro-religieuse brutale et moyenâgeuse.

Nous condamnons la dictature militaire et les exécutions des opposants et invitons les démocrates du monde entier à s’associer au peuple iranien pour réclamer l’arrêt des exécutions et le rétablissement d’un régime démocratique en Iran.

Strasbourg, le 15 mai 2010

Des Iraniens de Strasbourg

Similar posts
  • Deux ministre israéliens incitent au ... DEUX MINISTRES ISRAELIENS DONT LES PROPOS SONT DES INCITATIONS CLAIRES AU GENOCIDE Publié le : 10 mai 2015 Le ministre israélien de la Défense Moshe Yaalon et le ministre de la Justice Ayelet Sheked ont tenu des propos incitant au génocide : Le ministre israélien de la Défense promet de tuer plus de civils et [...]
  • Fête du feu à Strasbourg La fête du feu, très antique tradition mésopotamienne, s’est déroulée hier soir à l’Orangerie de Strasbourg. http://fr.wikipedia.org/wiki/Chaharshanbe_suri Plusieurs petits feux à l’extérieur du Pavillon Joséphine sur lesquels on pouvait sauter pour emprunter au soleil de printemps des forces nouvelles. On faisait la queue pour y passer chacun son tour, seuls, en couples ou les petits [...]
  • Les impostures du réseau Voltaire et ... Depuis les assassinats des 7, 8 et 9 janvier, les “théories du complot” ont à nouveau largement circulé sur le Net. Dans cet entretien, Gilles Alfonsi raconte le retournement du Réseau Voltaire, dont il fut un des administrateurs, et en tire quelques pistes face aux théories complotistes. [...]
  • Die Anstalt- Terrorisme, en VOST [...]
  • Conférence de presse autour de Pinar ... Une nouvelle conférence de presse autour de Pinar Selek s’est déroulée à l’ARES à Strasbourg au lendemain du procès en cassation à Ankara le 1er mai. Autour d’elle, se sont retrouvés les membres de son comité de soutien et la délégation de retour d’Ankara. L’Université de Strasbourg était présente dans la personne de son président [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.