Le tribunal ordonne l’expulsion de quatre campements de Roms à Strasbourg

A 16h ce mardi 9 octobre, le tribunal a rendu sa décision dans le référé demandé par la ville de Strasbourg concernant quatre campements de Roms : ils doivent être évacués!

Ainsi au moment même où se tient dans cette ville, siège de plusieurs institutions européennes, dont la Cour européenne des droits de l’homme, un Forum mondial de la démocratie, cette démocratie exclut des populations nommément désignées, des Européens venus de Roumanie ou Hongrie, pays membres de l’Union européenne qui ne jouissent pas de tous les droits des citoyens européens.

Rappelons que 110 personnes, dont une cinquantaine d’enfants de tous âges, plusieurs étant scolarisés, sont donc menacées d’un jour à l’autre d’être évacuées par la force publique.

Belle démocratie!

L’affaire avait commencé au mois d’août avec la demande d’expulsion, pour les motifs d’hygiène et de sécurité, faite par la ville de Strasbourg. De renvoi en renvoi, la décision crainte par les amis des Roms, en particulier le Collectif Latcho Rom récemment créé, est tombée.

C’est hier soir seulement que la rencontre a eu lieu entre la ville et le Collectif Latcho Rom. Et pour un résultat nul.

En effet, la mairie s’en tient à sa décision de reloger seulement cinquante personnes (selon quels critères?) sur un terrain, grillagé, très petit et mal situé, rue des Remparts près de l’autre terrain.

Que deviendront les autres familles? Et les enfants scolarisés?

Certes la ville de Strasbourg a répété en boucle, en particulier par la voix de Marie-Dominique Dreyssé, adjointe au maire, qu’elle n’était pas contrainte de demander l’exécution de la décision de justice. Mais alors pourquoi avoir demandé l’expulsion?

Les membres du Collectif ont renouvelé quant à eux les propositions de solutions conformes aux demandes et aux droits des populations concernées. Ce serait donc en vain?

En tout cas, pas plus aujourd’hui qu’hier, le Collectif Latcho Rom n’accepte, ici comme ailleurs, qu’on chasse ces populations sans solutions sérieuses, durables et conformes à leurs vœux.

Similar posts
  • 250 à 300 manifestants à Strasbourg a... Des cheminots sont encore en grève en Alsace comme ailleurs depuis 50 jours maintenant! C’est pourquoi, environ 300 manifestants les ont rejoints devant la gare à 14 h pour partir en manifestation. Des étudiants, des enseignants, des travailleurs du privé comme les Brasseries Kronenbourg, des archéologues, des avocats qui ont pris la parole à la [...]
  • Plus de 2000 manifestants à Strasbour... [...]
  • Manifestation à Strasbourg contre Ven... [...]
  • Des milliers de manifestants à Strasb... Encore une grosse manifestation réussie ce 9 janvier une fois le prétendue trêve de Noël passée. Les cheminots étaient en force, comme les enseignants et d’autres fonctionnaires. Des archéologues très mobilisés comme les avocats, des jeunes, des lycées sous leur banderole, des travailleurs du privé, comme les fidèles Punch Powerglide, et même en queue de [...]
  • Oeuvre dard à l’Oeuvre Notre-Da... Oeuvre dard à l’Oeuvre Notre-Dame Lorsque les musées de Strasbourg exposent mine de rien un torchon antisémite sous prétexte qu’il pourrait être illustré par Baldung-Grien, peintre du cru… On fête en grand le long du Rhin Hans Baldung dit Grien tant il mania bien le vert dans ses peintures, vitraux. Ou pas dans ses merveilleux [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.