Après l’incendie de caravanes à Strasbourg-Koenigshoffen, la solidarité en action

caravane incendiée campement Petit Parking feuille2chouphoto

Après l’incendie de caravanes sur le campement dit Petit Parking à Strasbourg-Koenigshoffen, la solidarité est en marche. La ville de Strasbourg s’est engagée à reloger les victimes. Des précisions sont attendues lors de la prochaine rencontre jeudi matin où les victimes recensées se rendront accompagnées par l’Association Latcho Rom.
En attendant, les repas de midi ont été assurés ainsi que l’hébergement en foyer.

caravens brûlées feuille2chouphoto

Cet après-midi, vers 14h, les personnes touchées par le drame se sont retrouvées sur le campement dévasté, où ne subsistent que deux caravanes non incendiées à côté de celle dont l’arrière a fondu et qui a été bricolée pour y abriter des gens.

caravane rafistolée feuille2chouphoto

La consule de Roumanie est venue sur le terrain à la rencontre de ses concitoyens. Après avoir observé les lieux, elle s’est engagée en particulier à aider ceux et celles dont les papiers d’identité ont brûlé. Selon certaines déclarations, ils auraient été mal reçus à l’hôtel de police alors qu’ils y étaient venus pour déclarer la perte, du fait qu’ils ne parlaient pas français.

des vêtements pour les victimes de l'incendie de caravanes feuill2chouphoto

Par la suite, les victimes ont été emmenées par Latcho Rom au local de l’ARPOMT, 116, route du Polygone, qui s’était offert pour entreposer les vêtements demandés. Il faut dire que l’appel relayé par les Dernières Nouvelles d’Alsace a rencontré un succès immédiat et massif. De généreux donateurs sont venus offrir vêtements, couvertures, duvets et vaisselle qui ont trouvé rapidement preneurs.

cash du donateur aux victimes feuille2chouphoto

Ceux qui restent seront apportés sur les autres campements où les besoins se font sentir. Des habitants de Strasbourg ont aussi versé des dons en argent qui permettront de poursuivre l’action. Qu’ils-elles soient tous-tes remercié-e-s!

des vêtements qui trouveront preneurs feuille2chouphoto

ARPOMT
socioculturels-67
Adresse : 116 Route du Polygone, 67000 Strasbourg
Téléphone :03 88 44 44 37

Similar posts
  • Archives: Avec la mairie de Vendenhei... Il était une fois…Es war einmal… Du temps que les arbres de la forêt du Krittwald n’avaient pas été abattus (dont les quatre chênes face au Club canin) quand la mairie de Vendenheim arborait fièrement son opposition au Grand Contournement Ouest de Strasbourg. N’est-ce pas, M. Pfrimmer? Avec la mairie de Vendenheim, contre le GCO [...]
  • Avenir du territoire après la fermetu... [...]
  • GCO non merci: deux blocages pour le ... D 45 près du spot de Kolbsheim, les zadistes et leurs ami.e.s bloquent le chantier GCO D 45, le jour se lève sur le chantier du GCO; les salariés sont bloqués. Un camion de Vinci stoppé sur la D 45; on établit la circulation alternée,pour que les gens puissent aller au boulot; puis, une fois [...]
  • Gilets Jaunes à Punch pour appeler à ... La distribution de tracts se passait bien, quand un des gardiens privés a agressé un gilet jaune et lui a pris son téléphone! Coupure brutale de l’image vers 17′. Il a fini par le rendre après quelques minutes et une certaine insistance… On a touché tous les salariés de l’équipe du matin, et ceux de [...]
  • Communiqués de Presse – Forum d... La Feuille de chou a reçu comme d’autres médias ces communiqués que nous publions intégralement: Bonjour, Nous sommes des collectifs féministes, LGBTI et transféministes indignés par le contenu du programme du Forum Européen de Bioéthique qui se tient à Strasbourg cette semaine et dont vous trouverez les détails ci après : https://www.forumeuropeendebioethique.eu/wp-content/themes/generatepress_child/assets/download/FEB2019_Programme_Long_A4_v29-digital.pdf Vous trouverez ci [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.