Latcho Rom Strasbourg: la police empêche des Roms de reconstruire leurs cabanes

DSCN1358

Photographies F2C LatchoRom

http://www.flickr.com/photos/69546723@N03/sets/72157633786019037/

Latcho Rom s’est rendu une fois de plus sur le campement Petite Forêt de Strasbourg-Koenigshoffen cet après-midi suite à l’appel de familles qui, une fois revenues de Roumanie où elles s’étaient rendues quelques semaines pour la Pâque orthodoxe, n’ont pu que constater que leurs cabanes avaient été détruites par le Préfet en collaboration avec la Ville de Strasbourg.

On se souvient que au moins huit de ces logements avaient été démolis par un bulldozer, après avoir été marqués d’une croix de couleur jaune.

Archives
Bulldozer à l’œuvre

L’association Latcho Rom avait pourtant prévenu que ces familles allaient revenir en France. Mais rien n’y a fait.

Le préfet, oublieux comme son chef Manuel Valls de la circulaire d’août qui prévoit un relogement préalable, et probablement partageant le contenu des déclarations contradictoires et scandaleuses du ministre selon lesquelles ces gens ne seraient pas intégrables, s’était fait démolisseur.

Un fois revenues, une partie de ces familles a voulu reconstruire leur logement de fortune au bord de l’autoroute de Hautepierre à la route des Romans, sur ce terrain parfaitement tenu, dont les enfants, parfois nés en France, sont tous scolarisés.

Et deux policiers ont empêché la reconstruction ce mercredi matin et les a contraints à jeter les matériaux dans la benne en bout de terrain.

Est-ce ainsi que la République française traite des citoyens européens, des Roumains dont le pays appartient déjà à l’Union européenne sans que ses citoyens en aient tous les droits?

C’est inacceptable!

Et pendant ce temps, se multiplient les réunions diverses à la Ville, comme celle prévue demain avec l’adjointe aux Affaires sociales, Marie-Dominique Dreyssé, sur la formation, et le 6 juin encore, un Carrefour des solidarités est en préparation sur la place de l’Étoile face à la CUS.

A quoi bon les paroles lénifiantes si les actes ne suivent pas?
Il faut que ce double discours cesse!

Les Roms émigrés à Strasbourg parce que leur situation au pays est invivable, doivent pouvoir se loger et travailler. Dans l’attente du feu vert et du terrain pour l’auto-construction proposée par Latcho Rom, les familles doivent pouvoir reconstruire leurs logements détruits.

Similar posts
  • François Ruffin à Strasbourg et Kolbs... Après les provocations propagandistes des pro GCO dans les DNA, une nouvelle mobilisation s’est déroulée devant le Tribunal administratif de Strasbourg pendant le référé d’Alsace Nature sur l’ensemble du projet de COS. Un peu après 10 h, François Ruffin de Fakir, et député La France Insoumise s’est adressé au opposants et à travers eux aux [...]
  • Offensive des fanatiques de la rocade... Il faut toujours se méfier des bêtes blessées; elles sont encore plus dangereuses. C’est manifestement le cas pour les quatre signataires d’une page entière de propagande mensongère (à quel tarif?) dans les Dernières Nouvelles d’Alsace ce 18 septembre 2018. Après le nouveau succès de la manifestation de plus de 2000 personnes samedi dernier à Kolbsheim, [...]
  • Le populisme de gauche, par Chantal M... Populisme et révolution La philosophie politique de Chantal Mouffe c’est le soubassement des politiques réelles de Podemos en Espagne et de J L Mélenchon en France. Si elle n’y ajoute par Syriza en Grèce, c’est précisément parce que tout a compris que se faire élire sur un programme anti-capitaliste pour finir par obéir au néo-libéralisme [...]
  • 1500 manifestants à Kolbsheim constat... On était encore plus nombreux que la fois dernière, par familles entières, massés dans la rue de Kolbsheim au pied de la mairie. Après les discours qu’on peut écouter dans les vidéos qui suivent, on a marché pour rejoindre la piste cyclable du canal de la Bruche devenue piste piétonne. Ceux qui ne connaissent pas [...]
  • L’extrême-droite tue! [...]

1 Commentaire

  1. 29 mai 2013    

    De tout coeur avec vous, mes amis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !