Derniers jours du démantèlement du campement rom “Petite forêt”

Ce mercredi (3 juin) après-midi, les dernières familles du campement rom “Petite forêt” ont rejoint l’ancien parking de l’Espace 16 où des caravanes les attendaient, sous l’étroite surveillance des 3 agents de la mission Roms.

Hier, des agents municipaux de la voirie avaient nettoyé l’entrée du campement, vidé la grande benne et apporté des bornes en plastiques bientôt remplacées par une clôture qui condamnera l’accès au terrain.

P1470132

P1470128

P1470125

DSC01936

Il ne reste presque plus rien des baraques des familles évacuées lundi (voir notre article du premier jour du démantèlement) :

DSC01921

DSC01923

P1470121

P1470105

P1470109

P1470110

P1470127

 

Ce mercredi matin, les familles restantes avaient mis leurs vêtements et autres affaires dans des sacs plastiques pour les transporter, par leurs propres moyens, sur leur nouveau lieu d’hébergement. Vers 10h, les 3 dernières baraques et les 2 tentes étaient encore debout.

P1470111

DSC01926

P1470114

P1470115

DSC01927

P1470117

P1470118

 

Vers 14h, l’évacuation des familles était à peine commencée que le chef de la mission Roms était déjà en train de détruire leurs baraques (décidément les actions d’insertion de la Mission Roms couvrent un large éventail d’activités…). C’est donc au milieu de baraquements éventrés, de planches entremêléesde vitres brisées et de tissus arrachés que les familles ont tenté de récupérer leurs dernières affaires.

DSC01947

P1470139

P1470141

P1470144

P1470145

P1470147

DSC01950

DSC01953

DSC01949

DSC01956

DSC01957

DSC01945

DSC01944

P1470148

 

Dès leur arrivée sur l’Espace 16, les familles ont été prises en charge par les travailleurs sociaux sur place, elles ont découvert leurs caravanes et les services d’un des 2 camps mis en place par la Ville, elles ont aussi fait connaissance avec les vigiles, les clôtures et les portails cadenassés… Bienvenue dans l’insertion version sécuritaire; celle réservée à ceux qui sont toujours, au final, considérés comme des sous-citoyens européens.

DSC01962

DSC01960

DSC01961

espace 16 parking

espace 16 parking

 

Jeudi 4 juin 2015

Déjà les bulls à l’oeuvre sur le terrain Petite Forêt afin d’empêcher toute installation nouvelle de familles et interdire tout accès par un prolongement de la clôture métallique déjà existante construite mi-mars après l’évacuation d’une famille avec six enfants et qui réduisait considérablement la superficie du campement.

petiteforêt_040615_feuille2chou

petiteforet_feuille2chou_040615

bulls_petiteforêt_feuille2chou

bulls_petiteforêt_feuille2chou

petiteforet_barrée_feuille2chou

DSC01969petiteforet_barrée_feuille2chou

 

Vendredi 5 juin 

Fin des travaux de nettoyage du terrain et pose de clôtures grillagées.

DSC01980

DSC01981

DSC01982

DSC02004

DSC01984

DSC01998

DSC02007

Similar posts
  • Trop c’est trop: les étudiants ... Environ 200 étudiants, enseignants se sont rassemblés à 13h place de la République à Strasbourg avant de défiler vers le campus de l’Esplanade où ils ont pu débattre dans un amphithéâtre de l’Escarpe. Plusieurs témoignages ont été entendus avant le départ du cortège, sur la situation dramatique du monde étudiant. Des mois de solitude, sans [...]
  • Ramené·es à la frontière plutôt qu’à ... Communiqué de presse du Collectif Maraude du Briançonnais Ramené·es à la frontière plutôt qu’à l’hôpital Samedi 16 janvier 2021, un peu avant 16 heures, l’hélicoptère du secours en montagne a déposé une famille exilée au poste de frontière de Montgenèvre au lieu de l’amener à l’hôpital. La manière dont s’est déroulé ce secours, à plus [...]
  • Deux gardés à vue après la manifestat... Un piquet de vigilance et de solidarité avec les personnes mises en GAV samedi soir s’est tenu devant le Tribunal judiciaire toute la journée du 18 janvier de 7H à18h pour les deux interpellés qui après deux jours de Garde à Vue ont été déférés en justice. L’un d’eux était un manifestant, qui portait un [...]
  • Manifestation et Free party à Strasbo... https://taranis.news/2021/01/strasbourg-16-1-2021-pplsecuriteglobale-freeparty/ 5 à 600 personnes dans la rue, malgré le froid et les interdictions de la préfecture, dans la rue, hier à Strasbourg, de 13 à 17h contre les lois liberticides! Le QG Gilets Jaunes Strasbourg République avait donné rendez-vous, comme depuis plus de deux ans, à 13h, place de la République, pour tenir une [...]
  • Livreur condamné pour antisémitisme :... Tribune refusée de publication par les Dernières Nouvelles d’Alsace, le 15 janvier 2021. Livreur antisémite : quand l’ambassade d’Israël en France s’en mêle l’antisémitisme augmente. Parce qu’il devait livrer de la cuisine israélienne, un livreur Deliveroo de Strasbourg a refusé en expliquant qu’il ne livrait pas les juifs. C’est une parole et un acte antisémites. [...]

2 Commentaires

  1. Schlomo Schlomo
    6 juin 2015    

    en effet cela ressemble de plus en plus à un camp; les associations humanitaires hélas ne semblent pas s’en inquiéter

  2. titi titi
    6 juin 2015    

    tout va bien! n’y aurait il pas un recours à faire contre l’entrave qui leur est faite à la liberté de circulation par la présence des grilles, des chaines et des vigiles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.