3ème « Marche des cabanes » de Ittenheim à Stutzheim-Offenheim

DSC07710

 

Pour cette troisième édition de la “Marche des cabanes”organisée par le Collectif GCO non merci !, 200 opposants-résistants au GCO ont arpenté les chemins bucoliques situés sur le tracé de la future autoroute (si elle était réalisée…) entre les cabanes d’Ittenheim et de Stutzheim-Offenheim. Ils ont aussi parcouru un paysage chargé d’histoire que les hommes ont, depuis des siècles, aménagé judicieusement selon leurs besoins de déplacements.

Ainsi, dès le début du parcours qui nous a fait longer le cours du Musaubach, on a pu voir des vestiges de l’ancienne ligne de tramway suburbain reliant Strasbourg à Westhoffen dont il ne reste que la digue qui supportait les rails, un petit pont sur le Musaubach et le socle en ciment de l’arrêt “Musau”. Dans le peu de restes, on devinait pourtant, tout le bon sens de l’époque qui privilégiait le transport en commun dans ces liaisons ville-campagne ; le projet de Vinci, imaginé pour ce même lieu aujourd’hui, paraissait d’autant plus aberrant…

Plus loin, nos pas ont emprunté sur quelques centaines de mètres l’ancienne voie romaine qui allait de Argentorate (Strasbourg) à Tres Tabernae (Saverne), près de laquelle, sous nos pieds, serpente encore l’aqueduc de la même période.

Quelques foulées vigoureuses entre les champs du Kochersberg et bientôt la cabane de Stutzheim-Offenheim était en vue, avec la promesse d’un accueil chaleureux : sur place, le maire et des opposants locaux au GCO avaient préparé du vin et du jus de pomme chauds et apporté des pâtisseries pour revigorer les marcheurs.

Pour finir, Jean-Charles Lambert (maire de Stutzheim-Offenheim) a prononcé un discours enflammé à l’adresse de tous les acteurs du projet suivi d’une intervention de Maurice Wintz (vice-président d’Alsace Nature) dont les paroles aussi sages que pragmatiques étaient un véritable antidote à la résignation.

Une 4ème Marche des cabanes de Stutzheim-Offenheim à Griesheim-sur-Souffel aura lieu le 29 janvier 2016. Départ 10h de la cabane de Stutzheim-Offenheim.

Durga-L.O

DSC07705

DSC07709

DSC07710

 

En avant !

DSC07713

DSC07714

DSC07716

DSC07719

DSC07720

DSC07724

DSC07728

 

L’emprise du GCO

DSC07729

La digue du tram

DSC07730

Plan de l’ancien réseau suburbain (en rouge):CTS réseau 1933-1944 001

DSC07731

DSC07733

Là où le tram traversait le Musaubach…

DSC07735

Le pont sur le Musaubach

DSC07740

La digue du tram côté Musaubach

DSC07749

L’ancienne station “Musau” du tram suburbain

DSC07738

DSC07736

L’emprise du GCO

 

DSC07741

DSC07745

DSC07746

DSC07748

DSC07752

DSC07754

DSC07755

DSC07758

DSC07760

DSC07762

DSC07765

DSC07766

DSC07770

DSC07773

DSC07774

DSC07775

DSC07777

DSC07780

DSC07786

DSC07778

 

Discours de Jean-Charles Lambert, maire de Stutzheim-Offenheim

 

Intervention de Maurice Wintz, vice-président d’Alsace Nature

DSC07779

 

Les paysages impactés :

DSC06457

DSC06456

DSC06460

DSC06463

DSC06462

DSC06458

DSC06459

DSC06410

DSC06411

DSC06412

DSC06414

Similar posts
  • 1er mai à Strasbourg: rouge, jaune, v... [...]
  • Strasbourg Acte XXIV 5000 manifestant... RIC Strasbourg Étoile https://www.facebook.com/schlomo44/videos/10157203760243599/?t=6 Fraternisation street medics allemands-français A deux doigts du gazage place Corbeau Strasbourg Act 24 Gazage sur la passerelle et le quai Place de l’Université Vers la place de Bordeaux Sous la pluie et gazage place de Bordeaux Gazés sous la pluie Repli après gazage Acte 24 Strasbourg Retour vers le Pont [...]
  • Vélorution pour des pistes cyclables ... Près de 400 cyclistes de tout âge ont participé, après quelques discours introductifs, à la Vélorution de la place de la République à Strasbourg jusqu’à Schiltigheim afin de réclamer de la maire EE/LV de Schellige, Danièle Dambach, la réalisation de pistes et bandes cyclables. La police nationale ouvrait et fermait la voie (on les préfère [...]
  • Seder laïque de l’UJFP à Paris Animé par Richard Wagmann, créateur de l’association et ex-président de l’Union juive française pour la paix, ce Seder qui commémore la sortie (mythique) des Hébreux de l’esclavage en Egypte, et par conséquent toute lutte de libération nationale (et sociale) s’est déroulé comme depuis plusieurs années à Paris devant une vingtaine de personnes, juives ou pas. [...]
  • Liberté pour les zadistes en GAV à la... Photos: Alexande [...]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.