Marche antinucléaire à Strasbourg et Fessenheim

Près de 500 manifestants ont marché samedi depuis l’ex Conseil régional d’Alsace (Verdammi!) jusqu’à la place Kléber en passant par le monument aux (deux) morts (français et allemand) place de la République où on s’est souvenu des victimes passées tout en espérant qu’il n’y en ait pas dans l’avenir.

DSC09361

DSC09362

DSC09363

DSC09364

DSC09365

Drapeaux, banderoles, et poussettes d’enfants portant des fûts de matière radioactive (simulée) ont exigé, en français, en allemand, en alsacien, la fermeture (promise par Hollande) de Fessenheim âgée de 40 ans, tout en rappelant la catastrophe de Fukushima dont c’était l’anniversaire, ainsi que le fameux nuage radioactif qui s’est paraît-il arrêté (!) sur la frontière franco-allemande au milieu de Rhin…

Dimanche rebelote devant la centrale nucléaire avec nos amis suisses, allemands et de la Meuse contre l’enfouissement des déchets radioactifs.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Actions de résistance à la politique anti-Rom de la ville de Strasbourg 2012-2014

« Espace Hoche », un camp pour Roms, grillagé et surveillé, à Strasbourg, siège de la Cour européenne des Droits de l’Homme

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !