17 octobre 1961-2017, un crime d’État resté impuni

Une cinquantaine de personnes au Pont du Corbeau pour commémorer le massacre d’Algériens du 17 octobre 1961 à Paris. Une article récent de Médiapart attribuait la responsabilité de ce crime outre Maurice Papon, préfet de police, et Roger Frey, ministre de l’Intérieur, à Michel Debré, premier ministre du général de Gaulle dont on connait les sympathies pour l’Algérie française.
Les manifestants ont comme les autres années fini le rassemblement en jetant des fleurs à l’eau en symbole des Algériens dont les corps avaient été jetés à la Seine. Puis le cortège s’est rendu place du 17 octobre où s’achevait l’autre rassemblement appelé par le Consulat d’Algérie.














https://www.mediapart.fr/journal/france/171017/17-octobre-1961-le-silence-bruyant-de-l-elysee

WEB DOC 17/10/61
https://raspou.team/1961/home/

Similar posts
  • Albert Schweitzer, avec Jean-Paul Sor... [...]
  • Liberté pour Israa Jaabis! Israa Jaabis, 32 ans, habitante de Jérusalem-Est, a été condamnée à 11 ans de prison, alors qu’une bonbonne de gaz (domestique) avait explosé en octobre 2015 dans sa voiture, lui arrachant 8 doigts et la défigurant. Cela s’est passé alors qu’elle déménageait et que sa voiture transportait d’un appartement à l’autre de nombreux objets dont [...]
  • Edgar Morin à la librairie Kléber [...]
  • Strasbourg, laboratoire d’Europ... à [...]
  • Le devoir d’hospitalité, par Ed... La Salle blanche de la librairie Kléber à Strasbourg était archi-comble hier, comme à chaque venue du patron de Médiapart. Et pendant plus de deux heures, Edwy Plenel a défendu, contre les gouvernements français successifs, et la xénophobie galopante dans certains milieux, le devoir d’hospitalité. Si la plus grande partie de l’assistance était acquise à [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Actions de résistance à la politique anti-Rom de la ville de Strasbourg 2012-2014

« Espace Hoche », un camp pour Roms, grillagé et surveillé, à Strasbourg, siège de la Cour européenne des Droits de l’Homme

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !