CAS GRAVES DE CORONAVIRUS AU SQUAT BUGATTI : QUAND CONFINEMENT RIME AVEC CONTAMINATION

Communiqué de presse D’ailleurs nous sommes d’ici 67 : 22/03/2020

contact : dailleursici67@gmail.comfb : d’ailleurs nous sommes d’ici 67

[ CAS GRAVES DE CORONAVIRUS AU SQUAT BUGATTI : QUAND CONFINEMENT RIME AVEC CONTAMINATION ]

Des personnes confinées dans un lieu où elles courent d’autant plus de risques de tomber malades, c’est ce qui a lieu actuellement dans le squat Bugatti

300 personnes, pour la plupart migrant-e-s, occupent un bâtiment désaffecté de la multinationale Lidl rue Ettore Bugatti à Eckbolsheim. Dans ce bâtiment de bureau qui n’est pas prévu pour loger un si grand nombre de personnes, où il n’existe pas d’intimité, tout le monde est en contact les un-e-s avec les autres.

Des cas de coronavirus s’y sont déclarés ces derniers jours, dont certains graves. À l’heure actuelle, une personne au moins est hospitalisée dans un état grave. Malade depuis le début de la semaine, elle s’est rendue deux fois aux urgences et a été renvoyée “chez elle”. C’est finalement par ambulance qu’elle a été évacuée.

Le SAMU a par contre fait le choix de laisser sur place un autre résident, âgé et malade, qui est fiévreux et sans doute lui aussi atteint du Covid19.

Les résidents que nous avons pu joindre nous disent qu’il y a heureusement sur place du matériel de protection (masques et gants) avec lesquels ils tentent de se protéger à court terme, mais qu’il faut très vite des tests de dépistage pour toutes et tous, pour savoir qui est malade car potentiellement beaucoup d’autres le sont.

Ils demandent également des relogements en urgence tout en craignant que les autorités profitent de cette situation pour tenter d’expulser tout le monde et de les remettre à la rue.

Nous connaissons trop bien les “relogements” proposés par la Ville dans des chambres d’hôtels insalubres, à durée indéterminée, et qui finissent trop souvent par le retour à la rue ou l’expulsion.

La Ville de Strasbourg, l’Eurométropole, doivent prendre toutes les mesures pour assurer dans l’urgence la protection des résidentEs du squat Bugatti, notamment en mettant à disposition des chambres d’hôtels vides de touristes et en réquisitionnant les milliers de logements vacants disponibles dans l’Eurométropole !

page1image19480

Les autorités ne doivent pas utiliser la crise pour expulser les squats et réprimer les migrant-e-s !

Réquisition des logements vacants, régularisation des sans-papiers, accès aux soins pour toutes et tous !

Similar posts
  • Soutenez les maraudes des petites rou... https://www.helloasso.com/associations/les-petites-roues/evenements/tombola-solidaire-pour-aider-notre-association-a-financer-ses-actions?fbclid=IwAR1CF7Re7pd-7G5gtRCY-UcNiEq7UQn4a6K72m5PNAQgI3bY9BsZ2iaTnMI Hebdi [...]
  • Procès de deux décrocheurs de portrai... Strasbourg: procès de 2 décrocheurs from feuille de chou on Vimeo. Strasbourg: procès de 2 décrocheurs from feuille de chou on Vimeo. Strasbourg: procès de 2 décrocheurs from feuille de chou on Vimeo. Quelques dizaines de personnes ce matin dès 8h devant le Tribunal judiciaire de Strasbourg pour soutenir Christine, du Collectif anti-GCO et Charles, [...]
  • Le squat Bugatti à Eckbolsheim évacué... Depuis ce mercredi matin, la gendarmerie en force bloque les deux accès au squat Bugatti, situé sur le territoire d’Eckbolsheim, juste à côté de la CME 67 et proche du garage Renault. De nombreux véhicules de gendarmerie, dont plusieurs immatriculés 75, et à l’intérieur de l’immeuble de bureaux, occupé depuis un an des gendarmes surarmés [...]
  • Des milliers de travailleurs sans-pap... Marche nationale des sans-papiers à Paris from feuille de chou on Vimeo. Marche nationale des sans-papiers from feuille de chou on Vimeo. à suivre, vidéos et récit de la [...]
  • Conférence de presse de la Marche des... [...]