En GAV à domicile 6 avril

Le préfet de la région Grand-Est a réquisitionné des millions de masques sur l’aéroport de Bâle-Mulhouse, sans fournir aucune explication même au Journal.

Pour les logements inoccupés, elle (car le préfet est une femme) n’est pas aussi active.

Nous sommes à la veille de la quatrième semaine de GAV.

On assiste à une baisse relative des décès et des hospitalisations. Il faut attendre quelques jours pour avoir confirmation.

Il est question, précocement, de déconfinement. Et déjà des mesures graves qui attenteraient aux libertés sont envisagées à l’image de plusieurs pays asiatiques. Il s’agirait de tracer les gens par leur smartphone! Ce sera le moment de ressortir vos vieux téléphones portables!

Le beau temps se poursuit et les températures montent. 24° à l’ombre ici! Un six avril! Pendant le coronavirus, on ne parle plus du réchauffement climatique, ni de rien d’autre d’ailleurs.

Le grand sujet du jour, depuis la volte-face gouvernementale, c’est le masque qu’ils appellent alternatif. Il ne servait à rien disaient Véran, Salomon et l’inénarrable Sibeth Ndyahe, maintenant, faute de mieux on peut le porter. Du coup, les tutoriels se multiplient (AFNOR recommandé) et les machines à coudre font un bruit d’enfer.

Similar posts
  • Au moment où Macron combat un prétend... Concordat Michel Seelig Référence électronique Michel Seelig, Concordat. Publictionnaire. Dictionnaire encyclopédique et critique des publics. Mis en ligne le 24 juillet 2020. Accès : [...]
  • Relaxe à Strasbourg pour deux décroch... Décrocheurs de portrait de Macron relaxés à Strasbourg from feuille de chou on [...]
  • Strasbourg marche aux flambeaux contr... https://www.facebook.com/heinkef/posts/10222471275148188 On était 150 manifestant.e.s résolu.e.s à partir de 18h30 place de la République à l’appel des Gilets Jaunes pour protester contre la loi “sécurité globale”. Malgré les embûches de la préfète qui avait raccourci d’une heure trente la durée et interdit les flambeaux sous prétexte que ce sont des “armes par destination“, (les cotons-tiges [...]
  • La préfète du Bas-Rhin met des bâtons... Le saviez-vous? Les flambeaux sont des “armes par destination“… Les cotons-tiges aussi: on peut crever des yeux ou des tympans avec cette arme de destruction massive! Après les attaques par des fasciste de la dernière manifestation, qui ont trouvé refuge du côté de la police, c’est la préfète qui multiplie les obstacles. Les Lumières ne [...]
  • Toutes et tous devant le Tribunal de ... Toutes et tous devant le Tribunal de Strasbourg 1 quai Finkmatt le mardi 8 décembre à partir de 8h. Face à la répression à Strasbourg, la solidarité est pour notre classe une arme formidable. Utilisons-là. Le mardi 08/12/2020 à 8h30, comparaîtra devant le Tribunal judiciaire de Strasbourg – quai Finkmatt- notre camarade Alain H militant [...]