Finkielkraut récidive dans la provocation raciste


Après le spectacle désolant donné par l’équipe de France de football en Afrique du Sud, de nombreux médias ont cru bon de laisser la parole au polémiste Alain Finkielkraut.

Ce dernier a donné une fois de plus libre cours à ses fantasmes et à ses haines. Refusant de prendre en compte les dérives du sport-spectacle il a explique la déroute par une analyse racisante et communautariste de la situation.

Il avait déjà regretté en 2005 que l’équipe de France ne soit pas assez « blanche », il explique maintenant les conflits dans et autour de cette dernière par des divisions ethniques et religieuses.

Montrant sa morgue de caste et méprisant ceux qui ne parlent pas le français comme lui, il oppose « la Cité » et les cités, assimilant ces dernières à la « caillera ». Il ne critique pas les footballeurs pour ce qu’ils font, mais pour ce qu’ils sont, ce qui relève du racisme.

Le MRAP ne peut que condamner cette analyse, dont la dangerosité n’a d’égale que la stupidité.

Le MRAP regrette le crédit et la place accordés par les grands médias à un tel personnage et plus généralement déplore l’audience donnée aux tenants de provocations racistes et des extrémistes qui entretiennent et cultivent la stigmatisation et la division.

Paris, 22 juin 2010

— Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples
43 bd Magenta – 75010 Paris – Tél. : 01 53 38 99 99
Site web : http://www.mrap.fr

Similar posts
  • Le massacre du 17 octobre 1961 à Pari... Quelques dizaines de participants ont assisté hier soir au FEC de Strasbourg à une conférence d’Olivier Lecour-Grandmaison, à la veille de la commémoration du soixantième anniversaire de ce massacre commis par les policiers dirigés par Maurice Papon, sous la présidence du général de Gaulle. L’orateur a souligné particularisme français où aucune reconnaissance ni réparation n’ont [...]
  • 14 février 1349 1200 juifs brûlés à S... Comme chaque année, le 14 février, grâce à Georges Yoram Federmann, on commémore le massacre de 1200 juifs à Strasbourg le 14 février 1349. Alors que la peste noire dévastait l’Europe, il a fallu trouver des boucs émissaires, accusés d’avoir empoisonné les puits. D’où cet holocauste de masse commis près de l’actuelle place de la [...]
  • Livreur condamné pour antisémitisme :... Tribune refusée de publication par les Dernières Nouvelles d’Alsace, le 15 janvier 2021. Livreur antisémite : quand l’ambassade d’Israël en France s’en mêle l’antisémitisme augmente. Parce qu’il devait livrer de la cuisine israélienne, un livreur Deliveroo de Strasbourg a refusé en expliquant qu’il ne livrait pas les juifs. C’est une parole et un acte antisémites. [...]
  • Bordeaux: tensions entre associations... “L’affaire” déclenchée par la LICRA continue d’alimenter les gazettes. Ci-dessous le lien vers un site d’extrême droite local. Puis le texte paru ce soir sur le site du Monde pour les abonnés. Une précision: Marik Feytout invente la réunion que j’aurais -André Rosevègue- tenue avec le CRIF, alors que le débat qui s’est tenu fort [...]
  • Non à la dissolution du CCIF! [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.