“Il n’y aura pas d’Etat palestinien”, par Ziad Clot

Par Véronique Gaymard

Il n’y aura pas d’Etat palestinien, c’est le titre du livre international que nous vous présentons aujourd’hui. Ce livre est un témoignage, un regard de l’intérieur de Ziyad Clot, d’origine palestinienne par sa mère originaire de Haïfa : il a été plongé au coeur du processus d’Annapolis en 2008, lorsqu’il était ancien conseiller juridique et membre de l’équipe de négociateurs de l’OLP.

http://www.rfi.fr/emission/20100925-il-y-aura-pas-etat-palestinien-ziyad-clot

http://www.franceculture.com/print/2932861

Il n’y aura pas d’Etat palestinien : journal d’un négociateur en Palestine

« J’ai acheté un billet d’avion El Al. Destination aéroport Ben Gourion. Tel-Aviv. Israël. Il y a 60 ans, ma mère est née à quelques dizaines de kilomètres de là. À Haïfa, en Palestine. »
Ainsi débute le récit du « retour » de Ziyad Clot, petit-fils d’exilés palestiniens. À Ramallah, il accepte un poste de conseiller juridique auprès de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP) et devient négociateur, participant aux pourparlers qui devaient mener à la création de l’État palestinien avant la fin de l’année 2008. Mais il se résout rapidement à l’évidence : « Le processus de paix est un spectacle, une farce, qui se joue au détriment de la réconciliation palestinienne, au prix du sang versé à Gaza. Et je suis en train de devenir bien malgré moi un des acteurs de ce drame. »
L’auteur nous plonge au cœur du processus de paix, dévoile les faux-semblants, les manœuvres des parties menées en coulisses et les rivalités internes et internationales qui contribuent à alimenter le fantasme de la solution des deux États. Ce témoignage édifiant, imprégné d’histoire personnelle, montre comment et pourquoi les négociations visant à créer l’État palestinien sont devenues vaines. Pour l’ex-négociateur, une solution pacifique à ce conflit ne peut plus passer que par un État unique au sein duquel Palestiniens et Israéliens devront vivre ensemble. Ce pays hybride, “Israeltine”, est d’ailleurs déjà là.

Similar posts
  • Manifestation 14 de l’Intersyndicale,... 5 à 6000 personnes à la manifestation du 6 juin à Strasbourg. Beaucoup de jeunes très motivés, des cortèges syndicaux maigres. C’est le prix à payer pour la date tardive de ce cortège voulu pas l’Intersyndicale et démotivante pour le public. Mais le gouvernement Macron-Borne n’a pas gagné malgré les manœuvres indignes pour empêcher les [...]
  • Fête de l’Humanité 67 à Strasbo... La Feuille de chou s’est rendue à la Fête de l’Humanité en milieu de l’après-midi, après la brocante de la Krutenau, afin d’écouter les débats. Un premier débat rassemblait les deux députés LFI et EELV de Strasbourg, Emmanuel Fernandez et Sandra Régol, ainsi que Yann Brossat du PCF, adjoint au logement d’Anne Hidalgo à Paris [...]
  • Manifestation retraites à Schiltighei... Devant la permanence du député macroniste de Schiltigheim, Bruno Studer, absent. Une vingtaine de personnes se sont rassemblées à partir de 16h sur la place Alfred Muller, sur le côté de la mairie de Schiltigheim avant de partir en micro-manif par la rue Principale et retour, puis trajet court vers la permanence du député Bruno [...]
  • La Situation /Jérusalem-Portraits sen... Capture faite le 9 avril [...]
  • Non à l’école 4.0: rassemblemen... Plusieurs dizaines de manifestant.e.s sont intervenu.e.s hier devant le bâtiment du Conseil régional du Grand-Est (Test?) pour dénoncer la numérisation de l’école, appelée Ecole 4.0 d’après des normes économiques, industrielles et financières. La région Alsace qui souvent essuie les plâtres a déjà mis ça en place dans les lycées privant les usagers de tout manuel [...]

10 Commentaires

  1. Schlomo Schlomo
    7 novembre 2010    

    faut vraiment que tu sois obtus pour ne distinguer l’extrême-droite et la gauche radicale!

  2. Schlomo Schlomo
    7 novembre 2010    

    sur ce blog, j’ai plusieurs centaines de lecteurs chaque jour, bien plus que le nombre de mes élèves autrefois…
    certains de ces lecteurs sont aussi mauvais que mes plus mauvais élèves…

    il y a une différence entre assigner quelqu’un à ses origines et soi-même les mettre en avant; je ne suis pas un Républicain-souverainiste à la Mélanchon qui gomme les différences;
    il y a un pin du Conseil de l’Europe que vous devriez commander qui dit “tous différents, tous égaux

  3. Laurent Laurent
    7 novembre 2010    

    Dans la presse d’ extrême droite tu dois trouver des articles de ce genre.

  4. Laurent Laurent
    7 novembre 2010    

    Heureusement que vous êtes a la retraite..
    L’ éducation nationale a besoin de républicains sincères qui ne cherchent pas a laisser les gens dans leur communauté d’ origine..
    Mais qui les élèvent..
    Les élèves…

  5. Schlomo Schlomo
    7 novembre 2010    

    pas du tout
    j’étais dans le public

  6. Schlomo Schlomo
    7 novembre 2010    

    je fais un travail d’information sur des textes qui ne paraissent en général pas dans la “grande” presse;
    ce qui n’est pas dans le Journal est dans la Feuille de Chou…

  7. Marie Marie
    7 novembre 2010    

    Punaise, au vu de la manière avec laquelle vous avez insulte, en réponse a Laurent, la Republique, j’ espère que vous avez enseigne dans le prive!!

  8. Maalox Harissa Maalox Harissa
    7 novembre 2010    

    Tu ne fais que te cacher derrière la pensée des autres et réciter des slogans adolescents …
    On pourrait donc croire que tu fuis la réflexion personnelle!

  9. Schlomo Schlomo
    7 novembre 2010    

    j’ai même enseigné cette parole kantienne jadis…
    je donne un document à écouter
    qui écoute RFI?
    après chacun se fait son idée…

  10. Maalox Harissa Maalox Harissa
    7 novembre 2010    

    Schlomo pense – t- il par lui même parfois??

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.