Jamila Al-Habash visitera l’exposition “Gaza 2010”

samedi 04 décembre a 14h.

La jeune Jamila Al-Habash, qui a été mutilée par les bombardements israéliens de 2008-2009, et dont la photo se trouve au premier plan de l’exposition “GAZA 2010” de Kai Wiedenhöfer, au Musée d’Art Moderne de Paris, viendra visiter cette exposition samedi prochain 4 décembre.
Musée d’art moderne de la ville de Paris – 11 avenue du Président
Wilson 75016. Métro Iéna (ligne 9)

Actuellement en France pour essayer de se faire faire des prothèses pour ses jambes, avec l’aide du D. Mohamed Salem, Jamila souhaite venir visiter cette exposition à Paris, CE SAMEDI 4 DECEMBRE, à 14 H.

Nous comptons bien entendu être nombreux à l’accompagner dans cette visite pour être à ses côtés et lui marquer notre solidarité.

A tous ceux qui osent prétendre que la vie est belle dans le grand camp de concentration de Gaza, et qui ont essayé de faire interdire cette expo, Jamila tient à faire connaître la dure réalité qui frappe, non pas une région sous-développée ou victime de catastrophes naturelles, mais une population de femmes, d’hommes et d’enfants, victimes des terribles exactions d’un occupant qui pratique le châtiment collectif depuis bien longtemps, et en toute impunité.

C’est pourquoi JAMILA VIENDRA A LA LIBRAIRIE RESISTANCES le même jour, de 15 H 30 à 17 H 30, après la visite de l’expo. (4, Villa Compoint.
75017 Paris. Angle du 40 rue Guy Môquet. M° Guy Môquet ou Brochant.
Ligne 13. Bus 31 : arrêt Davy-Moines)

Elle présentera sa situation, et celle de toutes celles et tous ceux, qui ont survécu aux massacres israéliens de “l’opération plomb durci” dans la Bande de Gaza, mais qui ont perdu des êtres chers, et qui sont désormais physiquement diminués, et pris au piège d’un blocus qui rend particulièrement difficile leur prise en charge médicale.

Similar posts
  • L’Archevêque de Paris veut ferm... Chers amis, Peut-être le savez-vous, mais le Centre pastoral St-Merry, acteur reconnu d’un Eglise ouverte sur le monde, solidaire des plus démunis et de toutes les victimes d’injustices, en France comme à l’étranger (voir par exemple l’action du groupe Gaza dont je m’occupe) est l’objet d’une attaque en règle de l’archevêque de Paris, qui a [...]
  • 14 février 1349 1200 juifs brûlés à S... Comme chaque année, le 14 février, grâce à Georges Yoram Federmann, on commémore le massacre de 1200 juifs à Strasbourg le 14 février 1349. Alors que la peste noire dévastait l’Europe, il a fallu trouver des boucs émissaires, accusés d’avoir empoisonné les puits. D’où cet holocauste de masse commis près de l’actuelle place de la [...]
  • Livreur condamné pour antisémitisme :... Tribune refusée de publication par les Dernières Nouvelles d’Alsace, le 15 janvier 2021. Livreur antisémite : quand l’ambassade d’Israël en France s’en mêle l’antisémitisme augmente. Parce qu’il devait livrer de la cuisine israélienne, un livreur Deliveroo de Strasbourg a refusé en expliquant qu’il ne livrait pas les juifs. C’est une parole et un acte antisémites. [...]
  • Bordeaux: tensions entre associations... “L’affaire” déclenchée par la LICRA continue d’alimenter les gazettes. Ci-dessous le lien vers un site d’extrême droite local. Puis le texte paru ce soir sur le site du Monde pour les abonnés. Une précision: Marik Feytout invente la réunion que j’aurais -André Rosevègue- tenue avec le CRIF, alors que le débat qui s’est tenu fort [...]
  • Atlantico: tout va bien à Gaza… Atlantico Quand on dit « Gaza » il faut ajouter aussitôt : « camp de concentration à ciel ouvert ». L’expression a été forgée par les gauches pro-palestiniennes car Auschwitz les Juifs connaissent bien. Il ne faut pas oublier non plus de l’assortir d’une mention obligatoire : « les victimes sont devenues des bourreaux ». [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.