“Et leur nom, ils l’ont changé”, livre et film de Céline Masson

Le film de Céline Masson ( ce n’est pas le nom de ses parents) a été projeté hier soir à l’Espace Noah, rue du rabbin Hirschler à Strasbourg devant une salle plein, attentive qui a beaucoup ri-pour de bonnes raisons- pendant la projection.

Il y a aussi le livre La force du nom

La force du nom Céline Masson et Michel Gad Wolkowicz DDBFeuille2ChouRadio

changer le nom celine masson

Lors du débat, passionnant, animé par M. Hochner et la réalisatrice du film, plusieurs personnes qui ont changé leur nom ont témoigné.

prenom srus changer le nom

Un collectif s’est constitué récemment pour s’opposer au fait que le Conseil d’Etat, s’il accepte, parfois avec difficulté, le changement de nom, le fait toujours et systématiquement dans le sens du passage d’un nom réputé “étranger” à un nom qualifié, on ne sait selon quel critère, de “français“. Au nom (!) de quoi Dupont serait-il plus “français” que Guilvinec, Thuram, Pasqua ou Schneider? Y-a-t-il un ouvrage qui recense les noms “français” (de souche)? Peut-on le consulter au Conseil d’État?

ils ont changé le nom debat hochner

Les Français Alsaciens, Basques, Flamands, Catalans, Corses, Polonais, Arméniens, Tchèques, etc? peuvent abandonner leur nom? en général en le françisant oU par coupure, tout en conservant le début et la première lettre, mais leurs enfants et petits enfants n’ont pas actuellement le droit de reprendre le nom abandonné par leurs parents ou grands-parents.

ils ont change le nom hochner

Vous pouvez passer de Frankenstein à Franier, mais pas de retour possible, de Franier à Frankenstein! Ni de Sylvie Vartan à Sylvie Vartanian.

de frankenstein a franier

La France très jacobine et éradicatrice de langues – elle ne reconnait pas les langues dites régionales ou minoritaires comme égales au Français- comme de noms aux “consonnances étrangères” (?) ne changera-t-elle donc jamais?

changer le nom les polonnais

Sarkozy (de Bocsa) – dégage!- est-il devenu un nom français?

reprendre le nom les jeunes

Alors pourquoi pas Sylberstajn ou Rosenkopf?

Au prochain président de la République de changer tout ça!

1re page de Google

  1. Découvrez La force du nom. Leur nom, ils l’ont changé, le livre de Céline Masson. 9782220062310. A l’instar des visages, les noms nous identifient,

    www.decitre.fr/livres/La-force-du-nom.aspx/9782220062310 – 73kEn cache

  2. De même que le grand-père de Jérémie, le père de Céline accepta de changer son nom. Je suis née Masson, continue Céline, mais ce nom ne signifie rien

    jssnews.com/2010/07/20/des-juifs-francais-souhaitent-reprendre-leur-nom120kEn cache

  3. Elle commente le film de Céline Masson qui apporte des témoignages forts et bouleversants. Pour Thierry Alcolumbre, ” changer de nom revient à changer d’histoire, ou plus

    oedipelesalon.com/passeur/c_masson-m_ga-wolkowicz_2011.html – En cache

  4. Retour sur le lien entre patronyme et identité. Céline Masson : J’ai réalisé un film “Et leur nom, ils l’ont changé : un nom taillé sur mesure”, où des Juifs ashkénazes

    fr.jpost.com/servlet/Satellite?/JPArticle/ShowFull – En cache

  5. nom, ils l’ont changé : un nom taillé sur mesure ” réalisé par Céline Masson de Jérusalem : ” Changer de nom, changer de destinée dans le monde de la Bible, Changing name.

    laforcedunom.free.fr//Jerusalem-Programme.html – 60kEn cache

  6. 207k – Adobe PDF – Afficher en html
    10H-10H30 : Céline Masson : Un nom est une rose des vents : au nom de tous les miens de Jérusalem : ” Changer de nom, changer de destinée dans le monde de

    mahj.org/fr//doc/programme-colloque-force-du-nom.pdf

  7. Le film de Céline Masson ” Et leur nom, ils l’ont changé : un nom émouvant sur quelques familles ashkénazes dont le nom a été changé après leur émigration,

    mardishongrois.blogspot.com/2010/10/182kEn cache

  8. Beaucoup de noms Juifs ont été transcrits, changés, transformés suivant les L’acte de nomination et le pouvoir de la pensée ” dirigée par Michel Wolkowicz et Céline Masson

    www.darnna.com/phorum/read.php?6,165070 – En cache

Similar posts
  • Du proto-capitalisme au Covid-19: une... Alain [...]
  • Esclavage moderne en Champagne : «Mêm... Esclavage moderne en Champagne : «Même les passeurs nous traitaient mieux que ça» Gurvan Kristanadjaja Il y a 17 heures Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. © Emeric Fohlen Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. Un procès a levé le voile la semaine dernière à Reims sur les conditions de travail de vendangeurs [...]
  • Michel Warschawski Les militants qui quittent la bataille : pas les faibles, mais aussi pas les héros Pour être clair : je ne juge personne qui décide de quitter le pays et réside à l’étranger. C’est une décision personnelle, tout comme la décision de garder des commandements religieux, d’être végétarien ou, aussi étrange que cela puisse paraître, [...]
  • Libérez Salah Hamouri! Communiqué du Comité de soutien à Salah Hamouri / 30 juin 2020 Ce mardi 30 juin, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test coronavirus (obligatoire) pour prendre l’avion samedi 4 juillet, pour se rendre en France, Salah Hamouri a été arrêté dans un centre médical par les autorités israéliennes.Il a été conduit [...]
  • Grève et manifestation des soignant.e... Grâce à la nouvelle mobilisation des salariées de Rhéna venue de la base, une nouvelle manifestation s’est tenue de la clinique privée au Nouvel Hôpital Civil au service des urgences. Pendant que les directions syndicales perdent leur temps au prétendu “Ségur de la Santé” du gouvernement, et gaspillent la combativité qui s’était traduite à Strasbourg [...]

1 Commentaire

  1. rudolf bkouche rudolf bkouche
    15 février 2011    

    Un vieil ami d’Alger qui s’appelait Georges Saïd m’a envoyé un jour une carte de visite m’annonçant qu’il s’appelait dorénavant Georges Lheureux (traduction française de Saïd). Je reconnais que je n’ai pas apprécié.
    J’ai aussi rencontré à Lille, lorsque j’étais étudiant dans les années cinquante, un qui avait néerlandisé son nom, il s’appelait Van Finkielstein.
    Mais j’avoue que, sauf lorsque c’est pour des raisons vitales de sécurité, j’apprécie peu que l’on change son nom.

    rudolf

    ps. Schlomo, qui avait un fort accent MittelEuropa, s’était converti au catholicisme et un jour il se convertit au protestantisme.
    A ses amis qui s’étonnaient de cette conversion, Schlomo pouvait répondre.
    A chaque fois que je disais ma religion catholique, on me demandait “et avant ?”. Maintenant quand je me dirai de religion protestante et que l’on me posera la même question “et avant ?” je répondrai que j’étais catholique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.