“Ecraser la peste brune dans l’oeuf”

Nouveaux défilés des Autonomes Lorrains en Cortège-Bloc d’action directe fasciste :
http://propagandact.blogspot.com/2011/04/retour-de-brun.html

Les Nationalistes Autonomes Lorrains, groupuscule activiste de la mouvance d’extrême-droite radicale sont le fer de lance en France d’une nouvelle forme de brigades fascistes de rue. Le même scénario et schéma que dans les années 30 : avec la politique fascisante d’État, les lois racistes, les expulsions, les Camps de Rétention, le durcissement de l’appareil répressif, et le renouveau de l’extrême-droite politicienne officielle, sur ce fond de fascisation politique de notre réalité sociale surgissent sans surprise de multiples groupes fascistes radicaux, fer de lance de terrain du retour du National-Socialisme.

Les agressions fascistes, les ratonnades, les actions directes nazies, les formations et réseaux, se multiplient proportionnellement au nouveau pullulement des locaux néo-nazis, avec leur organisation matérielle, leur presse, leurs codes. Tandis que les agressions fascistes et ratonnades sont quasi-quotidiennes à Lyon contre des militants, des personnes de couleur et des homosexuels; le premier local néo-nazi officiel s’est ouvert en plein centre-ville. En Franche-Comté, par la pression du Comité de Vigilance Antifasciste et de la population, un grand concert néo-nazi à la publicité ornée de croix celtiques et svastika a finalement été interdit. En Lorraine, les Nationalistes Autonomes sont de ces réseaux qui organisent des défilés d’envergure et parés à l’affrontement contre les antifas, tandis que des réseaux nazis s’y organisent avec des formations et entraînements à l’arme à feu. Ainsi à Metz, il y a quelques années, le Pink Bar, bistrot militant, a été attaqué par un groupe nazi radical qui ont ravagé le bâtiment, armés de couteaux, de battes de baseball et d’un revolver à 9mm. A Nancy, nombreux sont les concerts de rap antiracistes et anticapitalistes qui sont menacés voire directement attaqués par des groupes fascistes.

Ce phénomène de retour du fascisme radical organisé et de terrain, opérant dans la rue, est assez récent en France mais s’accroît et se renforce à l’image de l’Allemagne qui subit depuis de nombreuses années déjà un retour significatif des réseaux fascistes radicaux. D’où l’ampleur et la force du mouvement antifa en Allemagne dont le combat est quotidien et de plus en plus violent.

La marche annuelle des néo-nazis à Dresden il y a quelques semaines, et qui rassemble entre 2 à 4000 néo-nazis, s’est vue de nouveau contre-carrer par la remarquable capacité de résistance et de solidarité antifasciste. Sans surprise, lors des affrontements de rue, la police a couvert et protégé le cortège nazi et laisser faire leurs attaques en Bloc Faf, mais ont littéralement encadré et réprimé sans merci les milliers d’antifascistes venus les chasser.

L’organisation des nazis est telle en Allemagne qu’ils parviennent à opérer à des stratégies de territoire, en achetant des villages entiers, maison par maison, et en en faisant des Zones Autonomes fascistes où flottent les drapeaux à croix gammées et se déroulent des festivals d’extrême-droite.

Considérons avec sérieux la menace fasciste en France comme partout en Europe,
Créons des Comités de Vigilance et soyons parés à résister sur le terrain lorsque la vermine brune ose parader dans les rues.

Encore et toujours,
NO PASARAN !

Similar posts
  • Le fascisme qui vient [...]
  • Avec Macron et son monde, c’est... Et Zemmour, Le Pen, Pécresse, ce serait la même politique inhumaines Les milices du Capital à l’oeuvre: Cet après-midi, premier jour de l'année des opérations d'expulsions à #Calais.Durant l'expulsion d'un lieu de vie, les #exilés ont été coursées et gazées par les CRS, au moins 30 tentes et 5 bâches ont été saisies. Nos observateur.rice.s [...]
  • Poutou2022 à Strasbourg: une jeunesse... La salle du FEC (Foyer de l’Etudiant catholique), très accueillante pour des réunions politiques diverses, était bourrée dès avant 20 h. Il a fallu rajouter des chaises et, malgré cela, des dizaines de jeunes, qui constituaient l’essentiel du public, sont restés debout au fond et même dans l’antichambre après la montée de l’escalier. A la [...]
  • Encore un procès contre un militant s... Alain H. était convoqué ce matin devant le Tribunal judiciaire de Strasbourg pour une prétendue “rébellion” en date du 16 mai 2020. C’est à 11 h 40 seulement que son procès allait commencer. Une quinzaine de manifestants solidaires étaient présents, du NPA, d’Attac, du PCOF, de l’UJFP, des Gilets Jaunes et d’ex Zadistes anti-GCO. 13 [...]
  • Quel virus la préfète du Bas-Rhin cra... QUEL VIRUS LA PREFETE DU BAS RHIN CRAINT-ELLE LE PLUS? LA COVID 19 OU LA CONTESTATION? Interdiction de la manifestation du 31 décembre par la préfète du Bas-Rhin La manifestation organisée par Gilets Jaunes tous ensemble a été interdite par la préfète le 29/12/2020. Avec notre avocat Me Pialat, nous avons déposé un référé-liberté qui [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.