Soutien au squat du 69 à Strasbourg-Robertsau

Soutien au squat du 69 !

 

 

 

Aujourd’hui, vendredi 10 février 2012, le squat de la Robertsau est passé en audience au tribunal d’Instance de Strasbourg.

 

 

Depuis fin octobre, nous occupons collectivement une maison appartenant à la ville et gérée par Habitation Moderne. Le 23 janvier, l’huissier nous a sommé de quitter les lieux pour « trouble manifestement illicite » alors qu’aucun voisin ne s’est plaint de notre présence. Nous avons été rapidement convoqués en référé au tribunal le 27 janvier et avons obtenu un report d’audience pour préparer notre défense.

 

Pour justifier la demande d’expulsion immédiate, les arguments d’Habitation Moderne reposent sur la dangerosité des lieux – une piscine dans le jardin – , une prétendue entrée par effraction et comme pour d’autres squats, des aménagement de voirie nécessitant la destruction d’une partie de la maison.

 

Bien sûr, ils n’ont pas été en mesure de fournir des documents officiels justifiant cet argumentaire.

 

Le jugement a été mis en délibéré au 17 février.

 

 

Nous remercions la cinquantaine de personnes présente devant le tribunal ce matin ainsi que nos voisins pour leur soutien et nous appelons déjà à un prochain rassemblement en vue du résultat du délibéré.

 

 

 

 

Les habitants du 69.

 

Similar posts
  • Maxime Alexandre, au Centre culturel ... Table ronde animée par Charles Fichter, Jean-Michel Niedermeyer, Armand Peter et Jean-Paul [...]
  • Discours d’Ismahane Chouder à l... Discours d’Ismahane Chouder à la Marche contre l’islamophobie 10 novembre 2019 Marche contre l’islamophobie 10 novembre 2019 Comment faut-il vous le dire ? Une nouvelle fois, la surenchère islamophobe est au rendez-vous chez nombre de politiques relayés par des médias porte-voix. Depuis la rentrée, chaque jour compte une nouvelle ignominie, une nouvelle indignité, particulièrement à [...]
  • URBEX RDA de Nicolas Offenstadt Débat au Quai des Brumes à Strasbourg le 13 novembre 2019 [...]
  • ” Nègre marron” n’e... Correspondant F2C au TGI de Strasbourg “Le marronnage était le nom donné à la fuite d’un esclave hors de la propriété de son maître en Amérique, aux Antilles ou dans les Mascareignes à l’époque coloniale. Le fuyard lui-même était appelé marron ou nègre marron, negmarron, voire cimarron (d’après le terme espagnol d’origine).“. [...]
  • Conférence de Laurent Jeanpierre sur ... In girum-les leçons politiques des ronds-points (La découverte, [...]