Intersyndicale CUS: Le dialogue social est mort !

CUS primes et déprimes durgaphoto

Communiqué de presse intersyndicale CU Strasbourg

Vendredi 22 mars 16h30

Le dialogue social est mort !

L’annonce de son décès est parue dans les pages des DNA du 22 mars.

Robert HERRMANN annonce en effet, que la provocation faite aux organisations syndicales en se rendant directement sur le lieu de travail des agents va continuer. Il court-circuite donc les syndicats, tout en expliquant que le dialogue social continue.

En clair, il ne tient aucun compte de la mobilisation exceptionnelle des agents du 21 mars.

Sa stratégie est claire : il joue l’usure des agents, le pourrissement du mouvement de colère.

Il ne veut plus s’adresser aux syndicats, car il les juge trop combatifs, pas assez inféodés à sa politique.

En clair : il ne veut plus parler aux syndicats mais directement aux agents…

Les syndicats qui ont un profond respect de la démocratie ne s’engageront pas dans la même voie que lui.

Ils pourraient effectivement, en suivant la même logique que lui, refuser désormais de lui parler et s’adresser directement au Maire de Strasbourg et au Président de la CUS en jugeant que ces derniers pourraient avoir une autre vision de ce que doit être un vrai dialogue social.

Faudra-t-il demander à l’exécutif la nomination d’un médiateur, pour sortir de cette impasse ?

Intersyndicale CFDT-CFTC-CGT-FAFPT-FO-SPT67-SUD-UNSA de la Communauté Urbaine de Strasbourg

Similar posts
  • Deux gardés à vue après la manifestat... Un piquet de vigilance et de solidarité avec les personnes mises en GAV samedi soir s’est tenu devant le Tribunal judiciaire toute la journée du 18 janvier de 7H à18h pour les deux interpellés qui après deux jours de Garde à Vue ont été déférés en justice. L’un d’eux était un manifestant, qui portait un [...]
  • Livreur condamné pour antisémitisme :... Tribune refusée de publication par les Dernières Nouvelles d’Alsace, le 15 janvier 2021. Livreur antisémite : quand l’ambassade d’Israël en France s’en mêle l’antisémitisme augmente. Parce qu’il devait livrer de la cuisine israélienne, un livreur Deliveroo de Strasbourg a refusé en expliquant qu’il ne livrait pas les juifs. C’est une parole et un acte antisémites. [...]
  • Encore un procès contre un militant s... Alain H. était convoqué ce matin devant le Tribunal judiciaire de Strasbourg pour une prétendue “rébellion” en date du 16 mai 2020. C’est à 11 h 40 seulement que son procès allait commencer. Une quinzaine de manifestants solidaires étaient présents, du NPA, d’Attac, du PCOF, de l’UJFP, des Gilets Jaunes et d’ex Zadistes anti-GCO. 13 [...]
  • Solidarité contre la répression / 12 ... communiqué NPA 67 le 4 janvier 2021 Solidarité contre la répression Toutes et tous devant le Tribunal de Strasbourg 1 quai Finkmatt le mardi 12 janvier à partir de 8h. Face à la répression à Strasbourg, la solidarité est pour notre classe une arme formidable. Utilisons-là. Le mardi 12/01/2021 à 8h30 comparaîtra devant le Tribunal [...]
  • Quel virus la préfète du Bas-Rhin cra... QUEL VIRUS LA PREFETE DU BAS RHIN CRAINT-ELLE LE PLUS? LA COVID 19 OU LA CONTESTATION? Interdiction de la manifestation du 31 décembre par la préfète du Bas-Rhin La manifestation organisée par Gilets Jaunes tous ensemble a été interdite par la préfète le 29/12/2020. Avec notre avocat Me Pialat, nous avons déposé un référé-liberté qui [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.