Violences médiatiques contre les luttes sociales

acrimed

L’information sociale fait rarement la Une des grands médias. Dans un documentaire diffusé en février 2010 sur Arte, David Pujadas confirmait ce que nous savions déjà : programmer huit minutes d’information sociale au journal télévisé de France 2 relève de l’exploit (lire notre« supplique pour être interviewé par David Pujadas »).

Avec l’aggravation de la crise et la multiplication des plans de licenciement, les luttes sociales attirent-elles davantage l’attention des grands médias ? Une chose est sûre : lorsqu’un acteur de ces luttes est invité par les médias, c’est souvent moins pour informer sur les causes et les enjeux de ces luttes… que pour se voir asséner de pénibles leçons de résignation, et autres appels à « dénoncer la violence ». Nous sommes déjà revenus dans plusieurs articles sur quelques uns de ces interrogatoires musclés de syndicalistes ; voici ici une présentation synthétique de ces violences médiatiques ordinaires contre les luttes sociales.

Lire la suite: http://www.acrimed.org/article4034.html

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.