Fin du dispositif hivernal d’hébergement et reprise des expulsions locatives : l’enquête Médecins du Monde sur l’hébergement d’urgence

medecindumonde

Strasbourg, le 2 avril 2013

Fin du dispositif hivernal d’hébergement et reprise des expulsions locatives : l’enquête medecinsdumonde sur l’hébergement d’urgence

Bilan Hiver 2012/2013

Lire l’enquête

http://www.medecinsdumonde.org/content/download/13821/164907/version/1/file/EnqueteHebergement_MdM_2013.pdf

Visionnez la vidéo « Mal-logés, sans-abris : les oubliés »
http://youtu.be/85LveJo3bkY

A l’occasion de la fin du dispositif hivernal de mise à l’abri et d’hébergement, Médecins du Monde publie les résultats de son enquête annuelle sur l’hébergement d’urgence, réalisée en début d’année à Lyon, Saint-Denis et Strasbourg. Un bilan de la situation de l’hébergement d’urgence qui permet d’analyser les réponses – ou absences de réponses – proposées aux personnes vivant à la rue ou dans des habitats précaires.

Parmi les 316 personnes pour lesquelles un signalement a été fait, plus d’une personne sur deux n’a pas été hébergée. Parmi elles, 12 % sont des mineurs, 3 % des femmes enceintes et 34 % présentent un problème de santé qui dans plus de 8 cas sur 10 nécessite un suivi médical.

Or vivre à la rue tue, l’espérance de vie des personnes sans abri est de 47 ans tandis que l’espérance moyenne en France est de 81 ans.

L’absence de places disponibles et de places adaptées à la situation des personnes demeure la raison principale du non-hébergement.

Dans 1 cas sur 2, les solutions suggérées par le 115 ont été refusées par les personnes concernées. Le caractère collectif et mixte de l’hébergement proposé et la promiscuité (70 %), la durée de l’hébergement jugée trop courte (21 %) représentent les principales raisons de refus.

Par ailleurs, les équipes de maraudes de Strasbourg constatent un nombre de plus en plus important de femmes isolées sans solution d’hébergement adapté. (Augmentation de 10% des femmes rencontrées pendant la période hivernale).

L’enquête révèle également que les solutions d’hébergement sont en général de très courte durée : 84 % des personnes ont eu une proposition pour une seule nuit et doivent renouveler sans cesse leurs demandes auprès du 115. Ces résultats mettent en évidence une saturation des dispositifs d’hébergement menant au non-respect des principes d’inconditionnalité de l’accueil et de continuité de l’hébergement. Ils soulignent également l’inadaptation des solutions proposées à l’évolution des publics à la rue.

Face à ces constats, Médecins du Monde recommande :

– la création de structures d’hébergement ouvertes toute l’année en nombre et capacité d’accueil suffisants, avec un accompagnement social vers le logement pérenne,

– la création de structure d’hébergement adapté aux situations des personnes (couples, présence d’animaux, femmes isolées, familles…),

– la création en nombre suffisant de Lits Haltes Soins Santé (LHSS) ou de Lits d’Accueil Médicalisés pour les personnes malades en situation de grande exclusion.

Malgré l’annonce de la fin de la gestion saisonnière du dispositif d’hébergement, les plans territoriaux de sortie de l’hiver prévus dans le cadre de la circulaire du 04.01.2013 restent flous et insuffisants pour atteindre les objectifs fixés. L’incertitude demeure quant à la pérennisation des places ouvertes cet hiver.

Contact MdM Strasbourg : 03.88.14.01.00

03.88.14.16.85 / 06.80.53.78.15

Laurence Lery – Responsable de mission sans abri

alsace@medecinsdumonde.net

Germain MIGNOT

Coordinateur Missions Mobiles de Soins de Proximité
Médecins du Monde – Strasbourg
24 rue du Maréchal Foch, 67 000 Strasbourg

Tel : 03.88.14.16.85
06.80.53.78.15
Fax : 03.88.14.01.02

Similar posts
  • Poutou2022 à Strasbourg: une jeunesse... La salle du FEC (Foyer de l’Etudiant catholique), très accueillante pour des réunions politiques diverses, était bourrée dès avant 20 h. Il a fallu rajouter des chaises et, malgré cela, des dizaines de jeunes, qui constituaient l’essentiel du public, sont restés debout au fond et même dans l’antichambre après la montée de l’escalier. A la [...]
  • Soupe associative pour les gens de la... [...]
  • Strasbourg: l’Education nationa... 800 manifestant.e.s selon deux comptages différent au sein du cortège. Un succès relatif donc pour cette manifestation d’enseignants de la maternelle à l’Université, d’étudiants, nombreux, mais pas encore assez si on se souvient qu’il y a plus de 50000 étudiants à l’Unistra. D’autres corps de métiers rattachés ou pas à l’Education nationale, des AED, des [...]
  • 104 places d’hébergement ouvert... COMMUNIQUE DE PRESSE Strasbourg, le 7 novembre 2020 Ouverture de 104 places d’hébergement à Strasbourg Ce samedi, Jeanne Barseghian, maire de Strasbourg et Christelle Wieder, adjointe en charge des droits des femmes ont visité une structure d’hébergement gérée par l’association SOS Femmes solidarité. Cette association ouvrira prochainement 24 places supplémentaires dans le cadre de l’appel [...]
  • Soutenez les maraudes des petites rou... https://www.helloasso.com/associations/les-petites-roues/evenements/tombola-solidaire-pour-aider-notre-association-a-financer-ses-actions?fbclid=IwAR1CF7Re7pd-7G5gtRCY-UcNiEq7UQn4a6K72m5PNAQgI3bY9BsZ2iaTnMI Hebdi [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.