Non à l’impunité de la LDJ !

http://www.europalestine.com/spip.php?article8384

ldj_veille

Alors qu’il est question officiellement de dissoudre les bandes armées, qui commettent des violences et qui appellent à la haine, nous rappelons à Manuel Valls que les bandes armées de la LDJ enchaînent les agressions et les appels à la haine, sans que ses services soient en mesure de nous protéger. Pourquoi le gouvernement se refuse-t-il à les dissoudre ? Pour ne pas faire de peine au CRIF ?

Le gouvernement va-t-il attendre qu’il y ait d’autres morts, comme dans le cas de Clément Meric, pour empêcher de nuire ces groupes fascistes qui ont déjà blessé de nombreuses personnes ?

Pourquoi un tel silence concernant leur agression d’un mineur le 2 juin dernier à Saint-Mandé ? Une première plainte a pourtant été déposée contre ces nervis par un parent du mineur blessé. L’enquête aurait été confiée au commissariat de Vincennes et à la Sécurité territoriale qui a dû déployer des renforts de police, et décréter un couvre-feu à Saint-mandé suite à cette agression, dont quasiment personne ne parle.

Nous signalons également que le Tribunal de grande Instance de Paris a condamné, le 24 mai dernier, trois membres de la LDJ pour avoir lynché et blessé d’un coup de couteau à la jambe un autre mineur dans le 19ème arrondissement de Paris, le 3 novembre 2012.

Pour des faits aussi graves, le parquet n’a requis que 4 mois de prison avec sursis. Miraculeusement, les membres de la LDJ échappent systématiquement à des peines de prison ferme.

Nous savons que notre gouvernement ne veut pas faire de peine au CRIF et que la Ligue de Défense Juive, qui s’entraîne militairement dans des locaux connus de la police, qui recrute publiquement des hommes ayant une expérience de combat, qui se livre régulièrement à des ratonnades, et qui ne se gêne pas pour diffuser des insultes racistes, est sous haute protection en France.

Nous devons faire savoir à Monsieur Valls que nous payons des impôts pour être protégés et non pour qu’il protège ces dangereux nervis fascistes qui sèment la terreur en France et qui, loin de défendre “les Juifs”, développent l’antisémitisme en montrant qu’on peut commettre impunément de graves exactions à condition de se proclamer “juifs”.

Pour Ecrire à Manuel Valls :

Ministère de l’Intérieur

Place Bauveau. 75800 Paris cedex 08

Par mail :

http://www.interieur.gouv.fr/Infos-…

Similar posts
  • 2000 manifestant.e.s à Strasbourg pou... Deux mille personnes ont participé à la manifestation pour le pouvoir d’achat et la défende des retraites à Strasbourg. Les jeunes tenaient la tête du cortège et scandaient de nombreux slogans. La CGT était en force comme d’habitude, suivie de Solidaires, de la FSU, de quelques militants FO ainsi que du PCF, du NPA, de [...]
  • D’Ailleurs Nous Sommes d’... Pendant que la ville de Strasbourg et la préfecture se renvoient la balle depuis des semaines pour accueillir dignement la centaine d’exilés de la place de l’Etoile, des militants solidaires de D’Ailleurs Nous Sommes d’Ici sont intervenus depuis la tribune du Conseil municipal de Strasbourg décentralisé au Palais des Fêtes. A noter que les Dernières [...]
  • Manifestations à à Strasbourg: antinu... Plusieurs rassemblements ce samedi à Strasbourg. Place Kléber une association pro-nucléaire tenait un stand sur un coin de la place, les antinucléaires leur faisaient face de l’autre côté, pour répondre à leurs mensonges. France 3 Alsace n’a vu que les pro-nucléaires, malgré la présence auprès des antinucléaires du député de Strasbourg Fernandez! Place Gutenberg 300 [...]
  • Manifestation solidaire des migrants ... Une centaine de manifestants.e.s ont défilé hier de la place de l’Etoile au centre ville de Strasbourg avant de retourner au point de départ, le campement précaire toujours plus grand des migrant.e.s situé face au bâtiment de la mairie de Strasbourg et de l’Eurométropole. La préfète avait interdit l’accès à la place Broglie où se [...]
  • Raymond-Emile Waydelich: Lydia Jacob ... Vernissage à la Galerie L’Estampe hier à Strasbourg. Beaucoup de monde dans la petite galerie pour voir et revoir les oeuvres de Waydelich anciennes, récentes et nouvelles. Le peintre avec ses 84 ans bien sonnés poursuit l’aventure de sa Lydia Jacob Story. Longue vie à R.E. [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.