Armand Jung arrose le football et les religions monothéistes, sauf l’Islam…

Les députés disposent d’une “réserve parlementaire” dont ils peuvent user à leur guise.

http://www.dna.fr/politique/2014/01/29/que-font-les-deputes-alsaciens-de-leur-reserve-parlementaire

Dans le document officiel ci-dessous, on peut connaitre les priorités du “socialiste” Armand Jung.

Après le club de football de Koenigshoffen, c’est le Consistoire israélite qui est le plus arrosé (35 000€). Avant les protestants et les catholiques…Quant aux musulmans, des quetsches…

La République française est, parait-il, laïque…

3000 € vont également à l’association WIZO: Women International Zionist Organisation (Organisation internationale de Femmes Sionistes)…

Tout s’explique quand on sait que ce député est vice président de l’Association des parlementaires France-Israël.

http://www2.assemblee-nationale.fr/reserve_parlementaire/plf?idDemandeur=1748&typeTri=dest

Liste complète député par député:

– Philippe Bies (PS) : essentiellement des associations de Neudorf, mais aussi Objectif climat et Radio Judaïca. (cliquer ici pour avoir le détail)
– Jean-Louis Christ (UMP) :petites subventions à de nombreuses associations et d’autres directement à des communes de sa circonscription.(cliquer ici pour avoir le détail)
– Laurent Furst (UMP) : des dizaines de chèques de 1 000 € à des associations, de plus gros à quatre communes.(cliquer ici pour avoir le détail)
– Arlette Grosskost (UMP) : des aides à de nombreuses associations, deux chèques de 30 000 et 25 000 € à Riedisheim et Eschentzwiller.(cliquer ici pour avoir le détail)
– Antoine Herth (UMP) : 11 communes et un conseil presbytéral protestant. (cliquer ici pour avoir le détail)
– Patrick Hetzel (UMP) : 12 communes et une vingtaine d’associations. (cliquer ici pour avoir le détail)
– Francis Hillmeyer (UDI) : 3 communes et quelques associations. 40 000 € à Pfastatt comme à Petit-Landau.(cliquer ici pour avoir le détail)
– Armand Jung (PS) : 7 chèques seulement mais importants. 50 000 € au football club Strasbourg Koenigshoffen, 35 000 € au consistoire israélite du Bas-Rhin. (cliquer ici pour avoir le détail)
– Frédéric Reiss (UMP) : 13 communes exclusivement, le plus gros chèque à Hunspach. (cliquer ici pour avoir le détail)
– Jean-Luc Reitzer (UMP) : 7 communes et deux associations, le gros lot (33 000 € ) à Altkirch. (cliquer ici pour avoir le détail)
– Sophie Rohfritsch (UMP) : 5 communes, 5 associations, le plus gros chèque (30 000 € ) à Kuttolsheim. (cliquer ici pour avoir le détail)
– André Schneider (UMP) : 4 communes et de nombreuses associations. Un chèque de 23 800 € à Souffelweyersheim. (cliquer ici pour avoir le détail)
– Michel Sordi (UMP) : moitié communes, moitié associations ; 40 000 € à Soultz et Pulversheim. (cliquer ici pour avoir le détail)
– Eric Straumann (UMP) : communes et associations. Un gros chèque (50 000 € ) à la Société Schongauer du Musée Unterlinden. (cliquer ici pour avoir le détail)
– Claude Sturni (app. UMP) : 7 communes, Haguenau (paradoxalement) la moins dotée. (cliquer ici pour avoir le détail)
Similar posts
  • Maxime Alexandre, au Centre culturel ... Table ronde animée par Charles Fichter, Jean-Michel Niedermeyer, Armand Peter et Jean-Paul [...]
  • Discours d’Ismahane Chouder à l... Discours d’Ismahane Chouder à la Marche contre l’islamophobie 10 novembre 2019 Marche contre l’islamophobie 10 novembre 2019 Comment faut-il vous le dire ? Une nouvelle fois, la surenchère islamophobe est au rendez-vous chez nombre de politiques relayés par des médias porte-voix. Depuis la rentrée, chaque jour compte une nouvelle ignominie, une nouvelle indignité, particulièrement à [...]
  • URBEX RDA de Nicolas Offenstadt Débat au Quai des Brumes à Strasbourg le 13 novembre 2019 [...]
  • ” Nègre marron” n’e... Correspondant F2C au TGI de Strasbourg “Le marronnage était le nom donné à la fuite d’un esclave hors de la propriété de son maître en Amérique, aux Antilles ou dans les Mascareignes à l’époque coloniale. Le fuyard lui-même était appelé marron ou nègre marron, negmarron, voire cimarron (d’après le terme espagnol d’origine).“. [...]
  • Conférence de Laurent Jeanpierre sur ... In girum-les leçons politiques des ronds-points (La découverte, [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.