Le TGI de Bobigny refuse l’expulsion de Roms

une décision importante appelée à faire jurisprudence d’un excellent magistrat du TGI de Bobigny statuant en référé.

Une société commerciale demande en référé l’expulsion de rroms d’un terrain dont elle est propriétaire. Après avoir été une première fois déclarée irrecevable faute d’avoir caractérisé avec suffisamment de précision les parcelles occupées, elle est cette fois-ci déboutée en raison à la fois de l’absence d’urgence tenant aux conditions sanitaires et de l’absence d’un trouble manifestement illicite. Sur ce dernier point, pour être plus précis, la décision résulte de la comparaison entre l’atteinte au droit de propriété et le respect des droits fondamentaux des occupants (voir surtout p. 12 à 14). La parcelle n’est guère utilisable et aucun projet n’est d’ailleurs mis en avant par la société alors qu’une expulsion perturberait gravement les conditions de vie des rroms. Cet examen de proportionnalité tourne donc à l’avantage des défendeurs. Au passage, le juge relève que la circulaire du 26 août 2012 n’a pas reçu de semblant d’application.

Cette décision s’inscrit dans le droit fil de l’arrêt de la CEDH Winterstein c/ France du 17 octobre 2013 dont elle reprend l’esprit avec un champ d’application plus étendu puisque potentiellement généralisable à tous les platz (“campements illicites” dans le jargon racisto-technocratique).

Un très beau jugement à diffuser et utiliser sans modération.

Download/Télécharger (Ordonnance-de-référé-TGI-de-Bobigny-24-janvier-2014.pdf,PDF, 116KB)

Similar posts
  • Les élèves du TNS place Corbeau le 17... [...]
  • Gilets Jaunes Strasbourg et TNS [...]
  • Santé-Social en lutte à Strasbourg Une centaine de salariées du secteur Santé-Social s’est rassemblée à 14h30 place Broglie à Strasbourg à l’appel de leurs syndicats CGT, FO, Solidaires avant de défiler au centre [...]
  • Echec total de la mobilisation Foncti... Ce n’est pas la première fois qu’une échéance syndicale nationale se traduit par un bide, mais ce 6 avril 2021, au lendemain du week-end pascal, et après les nouvelles mesures de confinement pour un mois, on a atteint le fond du fond. A 12h, place Broglie à Strasbourg, 3 policiers du Renseignement territorial et un [...]
  • La culture dans la rue à Strasbourg Forum et spectacle des élèves du TNS Place de la République Devant le TNS Papageno Sur les quais Alsace révoltée sur les quais Un policier municipal qui croit encore qu’il est interdit de filmer la police Culture en danger, jeunesse [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.