Identité nationale, identité coloniale?

Samedi 20 février 2010, 10h-17h, Rencontre-débat

Salle Jean Dame, 17 rue Léopold Bellan 75002 Paris, métro sentier

La France d’aujourd’hui en débat

Le débat sur l’identité nationale lancé par le gouvernement de Nicolas Sarkozy et mis en œuvre par Eric Besson provoque un sentiment légitime de rejet. L’instrumentalisation politique est évidente à la veille des élections régionales. Les dérapages n’ont pas manqué, ils ont été orchestré, y compris par les ministres eux-mêmes.

Ce débat a lieu avec en toile de fond la mise en place d’une politique gouvernementale qui veux banaliser la xénophobie, tourne le dos à une tradition d’accueil de notre pays et orchestre un débat récurrent sur la visibilité de l’islam en le justifiant avec la question du voile intégral.

Nous récusons les termes de ce débat tout en sachant que la détermination des autorités à l’imposer aura des conséquences sur l’imaginaire collectif. Ce que nous avons à dire sur la France, son histoire, et la manière dont nous devons renouveler notre pacte social est aux antipodes du discours et des objectifs du gouvernement. Aussi avons-nous décidé de prendre la parole pour dire à la fois notre opposition au débat sur l’identité nationale et dire notre projet pour une France du vivre ensemble, loin de peurs et des réflexes identitaires. Nous refusons de déterminer des critères classant les citoyens en bons Français et dangereux immigrés “polluant” le société française…

Trois tables rondes:

10h30-12h Un passé colonial qui ne passe pas… – L’impensé colonial (Giles Manceron) – L’actualité de la France coloniale, ses discriminations (Louis-Georges Tin) – La Françafrique et les relations avec les anciennes colonies (Eva Joly) 14h-15h30 Contre le Ministère de l’immigration et de l’identité nationale et sa politique – Appel pour la suppression du Ministère (Eric Fassin) – La construction de l’identité coloniale (Olivier Lecour Grandmaison) – Représentations coloniales et questions de genre (Christine Delphy) – Les mobilisations des sans-papiers 15h30-17h La France riche de sa diversité : comment vivre ensemble ? – Crise du modèle d’intégration et politique de stigmatisation (Esther Benbassa) – Europe, mondialisation et phantasme du choc des civilisations (Gus Massiah) – L’Islam, deuxième religion… (Vincent Geisser) Entrée libre selon disponibilité, réservation conseillée sur contact@anticolonial.net Programme complet de la semaine anticoloniale sur www.anticolonial.net

Similar posts
  • Amazon, ni à Dambach ni ailleurs! Communiqué de presse du 28 juillet 2020 En guise de réponse face au chantage à l’emploi proposé par la multinationale Amazon sur le territoire de Dambach-la-ville, Le collectif opposé au projet d’implantation d’Amazon en Alsace, constitué notamment du Chaudron des alternatives, de la Confédération des Commerçants de France, des Amis de la Terre, d’Alternatiba, de [...]
  • Amazon: ni à Dambach-la-Ville ni aill... Communiqué de presse du 18 juillet 2020 Le collectif opposé au projet d’implantation d’Amazon en Alsace, constitué notamment du Chaudron des alternatives, de la Confédération des Commerçants de France, des Amis de la Terre, d’Alternatiba, de France Nature Environnement ou encore de l’association Nature et Vie, a adressé un courrier le 17 juillet 2020 à [...]
  • Documentaire: 91 route des Romains St... La nouvelle municipalité a suspendu la plainte contre Edson Laffaiteur. Le référé aura lieu le 25 août [...]
  • Du proto-capitalisme au Covid-19: une... Alain [...]
  • Esclavage moderne en Champagne : «Mêm... Esclavage moderne en Champagne : «Même les passeurs nous traitaient mieux que ça» Gurvan Kristanadjaja Il y a 17 heures Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. © Emeric Fohlen Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. Un procès a levé le voile la semaine dernière à Reims sur les conditions de travail de vendangeurs [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.