Liberté de circulation en Europe? [Cimade]

P1300500

Ruis Tavares, député européenn, Catherine Gauthier, maître de conférence en droit public, Université de Bordeaux étaient les invités de la Cimade de Strasbourg pour parler de la “liberté de circulation en Europe”, un sujet juridique et politique complexe mal connu des citoyens européens et même des élus des différents pays en Europe.

On y a appris entre autres que l’Europe offre, contrairement aux USA, à l’Australie, peu l’asile même aux cas les évidents lorsque des personnes ont été soumises à des traitements comme les viols, ou les tortures.

Il a été question du Système d’information Schengen, un énorme fichier de toutes les entrées et sorties, de Frontex, qui dépense l’argent des contribuables pour fermer la forterese Europe, comme à lampedusa ou entre la Grèce et la Turquie, des condamnations nombreuses de la France par la Cour européenne des droits humains, de la xénophobie ambiante, des actions des citoyens, de la situation problématique des Roms, de l’immigration économique ou “choisie”, de la politique des visas, etc.

Un débat riche à partir des questions des citoyens présents qui pourront ainsi voter en connaissance de cause aux prochaines élections européennes.

P1300516

P1300511

Similar posts
  • Commémoration du 17 octobre 1961 à St... [...]
  • La face cachée de Pierre Pflimlin, pa... [...]
  • 14 ème manifestation contre le passe ... Encore deux vidéos censurées par Facebook! InterQG 67 Un homme en uniforme de gendarme interpellé en fin de manifestation [...]
  • Le massacre du 17 octobre 1961 à Pari... Quelques dizaines de participants ont assisté hier soir au FEC de Strasbourg à une conférence d’Olivier Lecour-Grandmaison, à la veille de la commémoration du soixantième anniversaire de ce massacre commis par les policiers dirigés par Maurice Papon, sous la présidence du général de Gaulle. L’orateur a souligné particularisme français où aucune reconnaissance ni réparation n’ont [...]
  • Manifestants gazés au début de la Mar... Arrivée de 14 cars de police rue du 22 novembre La préfète du Bas-Rhin annonçait la couleur dès 17 h, où pas moins de quatorze véhicules de police stationnaient devant Kohler-Rehm, en prévision de la seconde Marche aux flambeaux organisée par les anti-passe et anti obligation vaccinale. La préfète avait interdit l’usage de flambeaux, comme [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.