Pétition “Une seule vie, un seul titre de séjour”

DroitsEgalite-2014-logo210

Le collectif Français-es -/ Étranger-e-s pour l’égalité des droits lance une pétition pour exiger une modification du CESEDA et du code du travail attribuant aux étrangers vivant en France un titre de séjour unique, stable, avec droit au travail, renouvelable de plein droit.

La pétition est proposée à la signature des étrangers, premiers concernés, dans les foyers et les permanences d’accueil, ainsi qu’aux citoyens qui veulent que la loi change.

Vous pouvez la télécharger ici afin de la diffuser : pétition égalité
Elle peut également être signée en ligne

gonaXjObkEvXnOl-556x313-noPad

FRANÇAIS-ES – / ÉTRANGER-E-S : POUR L’ÉGALITÉ DES DROITS !

UNE SEULE VIE, UN SEUL TITRE DE SÉJOUR​

Lors des guerres mondiales du 20ème siècle, la France a massivement recruté des combattants dans ses colonies d’Afrique, des Amériques et d’Asie. Puis elle a massivement importé des ouvriers étrangers pour reconstruire le pays et son industrie. Mais depuis 40 ans elle tente désespérément de lutter contre le mouvement mondial des migrations. D’où la multiplication de lois, de circulaires et d’instructions réduisant comme peau de chagrin la possibilité d’une vie normale pour les étrangers qui vivent ici.

Des femmes et des hommes sont venus ici pour vivre comme tout le monde, en travaillant pour faire vivre leur famille, ici ou au pays, en respectant les lois et en payant impôts et cotisations sociales. Face à eux, une politique de rejet multiplie les conditions qui sont imposées pour mériter le droit d’être en séjour régulier.

– Les catégories administratives strictes, élève, étudiant-e, salarié-e dans tel métier et telle région, céliba­taire, marié-e, pacsé-e ou pas avec telle catégorie de personne, malade, retraité-e, etc., déterminent leurs conditions de vie.

– La loi impose un temps de présence sans droits avant de pouvoir faire valoir son appartenance à la caté­gorie la moins éloignée de leur réalité – 10 ans en règle générale, 5 ans dans certains cas – encourageant ainsi une économie illégale fondée sur le travail au noir dans les métiers les plus durs.

– L’accès au séjour « de plein droit » est de plus en plus réduit.

– Et même si la loi prévoit une possibilité d’admission au séjour exceptionnelle, la décision est entièrement liée au bon vouloir de chaque préfet.

– Enfin obtenu après une longue course d’obstacles, le titre de séjour n’est valable que de six à douze mois, chaque demande de renouvellement entraînant un risque de refus.

– Quand les parcours de vie font passer une personne d’une catégorie à une autre, elle sera contrainte de faire une nouvelle demande de titre de séjour, au risque d’un refus et d’une décision d’expulsion du territoire.

Pour en finir avec ce morcellement administratif  qui précarise les femmes et les hommes et entrave leur participation normale à la vie en société

Nous exigeons un titre de séjour unique, stable, avec droit au travail, renouvelable de plein droit, donnant aux étrangers non pas des autorisations mais les mêmes droits pour tous

Nous exigeons  la modification du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile et du code du travail pour des régularisations de plein droit

Cette pétition peut être signée en ligne

http://egalitedesdroits.wordpress.com

Similar posts
  • Soutenez les maraudes des petites rou... https://www.helloasso.com/associations/les-petites-roues/evenements/tombola-solidaire-pour-aider-notre-association-a-financer-ses-actions?fbclid=IwAR1CF7Re7pd-7G5gtRCY-UcNiEq7UQn4a6K72m5PNAQgI3bY9BsZ2iaTnMI Hebdi [...]
  • Procès de deux décrocheurs de portrai... Strasbourg: procès de 2 décrocheurs from feuille de chou on Vimeo. Strasbourg: procès de 2 décrocheurs from feuille de chou on Vimeo. Strasbourg: procès de 2 décrocheurs from feuille de chou on Vimeo. Quelques dizaines de personnes ce matin dès 8h devant le Tribunal judiciaire de Strasbourg pour soutenir Christine, du Collectif anti-GCO et Charles, [...]
  • Le squat Bugatti à Eckbolsheim évacué... Depuis ce mercredi matin, la gendarmerie en force bloque les deux accès au squat Bugatti, situé sur le territoire d’Eckbolsheim, juste à côté de la CME 67 et proche du garage Renault. De nombreux véhicules de gendarmerie, dont plusieurs immatriculés 75, et à l’intérieur de l’immeuble de bureaux, occupé depuis un an des gendarmes surarmés [...]
  • Des milliers de travailleurs sans-pap... Marche nationale des sans-papiers à Paris from feuille de chou on Vimeo. Marche nationale des sans-papiers from feuille de chou on Vimeo. à suivre, vidéos et récit de la [...]
  • Conférence de presse de la Marche des... [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.