Liberté pour les prétendus “terroristes” de Strasbourg-Meinau!

français djihadistes

Le 14 mai, la Feuille de chou publiait Très médiatique opération “antiterroriste , le lendemain Un “terrorisme” très médiatisé

Ce 23 mai, le Collectif d’association pour la lutte contre l’endoctrinement, de Strasbourg-Meinau confirme ces analyses dans les DNA et dénonce “la stigmatisation” du quartier, le “coup médiatique“, la “mascarade“.

On se souvient de la prétendue affaire de Tarnac, qui traîne encore…

Il ne faudrait pas que des jeunes, revenus sans se cacher en France et que la police aurait pu convoquer pour être entendus, sans les grands moyens du RAID et du GIGN réunis, croupissent pour rien en prison préventive avant que la bulle ne se dégonfle.

Dernières Nouvelles d’Alsace

Le collectif refuse la stigmatisation

Hier matin, à la Meinau, le collectif d’associations pour la lutte contre l’endoctrinement a pris la parole pour dénoncer la « stigmatisation » dont serait victime le quartier.

En cause, le « coup médiatique » monté mardi dernier, et le traitement médiatique qui a suivi. Est reproché aux journalistes de montrer la Meinau comme « un repaire de terroristes ». « Sur les sept [mis en examen, Ndlr], il n’y en a que deux qui sont du quartier ! ». Mais les associations dénoncent aussi l’opération policière : « Il est normal qu’on interroge ces jeunes, mais pas comme ça. » Toute cette « mascarade » « renforce l’hostilité des jeunes envers l’État, les médias, les institutions publiques. » D’autant plus que « les jeunes qu’on connaît, on sait que ce ne sont pas des terroristes ». Les membres d’associations ne leur ont pas parlé directement depuis leur retour, mais assurent que les deux jeunes hommes arrêtés mardi « regrettent » leur départ en Syrie. « Ces jeunes ont été trompés », a assuré Mohammed Benazzouz, porte-parole du collectif.

publié le 23/05/201

Similar posts
  • Amazon, ni à Dambach ni ailleurs! Communiqué de presse du 28 juillet 2020 En guise de réponse face au chantage à l’emploi proposé par la multinationale Amazon sur le territoire de Dambach-la-ville, Le collectif opposé au projet d’implantation d’Amazon en Alsace, constitué notamment du Chaudron des alternatives, de la Confédération des Commerçants de France, des Amis de la Terre, d’Alternatiba, de [...]
  • Amazon: ni à Dambach-la-Ville ni aill... Communiqué de presse du 18 juillet 2020 Le collectif opposé au projet d’implantation d’Amazon en Alsace, constitué notamment du Chaudron des alternatives, de la Confédération des Commerçants de France, des Amis de la Terre, d’Alternatiba, de France Nature Environnement ou encore de l’association Nature et Vie, a adressé un courrier le 17 juillet 2020 à [...]
  • Documentaire: 91 route des Romains St... La nouvelle municipalité a suspendu la plainte contre Edson Laffaiteur. Le référé aura lieu le 25 août [...]
  • Du proto-capitalisme au Covid-19: une... Alain [...]
  • Esclavage moderne en Champagne : «Mêm... Esclavage moderne en Champagne : «Même les passeurs nous traitaient mieux que ça» Gurvan Kristanadjaja Il y a 17 heures Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. © Emeric Fohlen Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. Un procès a levé le voile la semaine dernière à Reims sur les conditions de travail de vendangeurs [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.