Liberté pour les prétendus “terroristes” de Strasbourg-Meinau!

français djihadistes

Le 14 mai, la Feuille de chou publiait Très médiatique opération “antiterroriste , le lendemain Un “terrorisme” très médiatisé

Ce 23 mai, le Collectif d’association pour la lutte contre l’endoctrinement, de Strasbourg-Meinau confirme ces analyses dans les DNA et dénonce “la stigmatisation” du quartier, le “coup médiatique“, la “mascarade“.

On se souvient de la prétendue affaire de Tarnac, qui traîne encore…

Il ne faudrait pas que des jeunes, revenus sans se cacher en France et que la police aurait pu convoquer pour être entendus, sans les grands moyens du RAID et du GIGN réunis, croupissent pour rien en prison préventive avant que la bulle ne se dégonfle.

Dernières Nouvelles d’Alsace

Le collectif refuse la stigmatisation

Hier matin, à la Meinau, le collectif d’associations pour la lutte contre l’endoctrinement a pris la parole pour dénoncer la « stigmatisation » dont serait victime le quartier.

En cause, le « coup médiatique » monté mardi dernier, et le traitement médiatique qui a suivi. Est reproché aux journalistes de montrer la Meinau comme « un repaire de terroristes ». « Sur les sept [mis en examen, Ndlr], il n’y en a que deux qui sont du quartier ! ». Mais les associations dénoncent aussi l’opération policière : « Il est normal qu’on interroge ces jeunes, mais pas comme ça. » Toute cette « mascarade » « renforce l’hostilité des jeunes envers l’État, les médias, les institutions publiques. » D’autant plus que « les jeunes qu’on connaît, on sait que ce ne sont pas des terroristes ». Les membres d’associations ne leur ont pas parlé directement depuis leur retour, mais assurent que les deux jeunes hommes arrêtés mardi « regrettent » leur départ en Syrie. « Ces jeunes ont été trompés », a assuré Mohammed Benazzouz, porte-parole du collectif.

publié le 23/05/201

Similar posts
  • La grève des conducteurs de Striebig ... La direction de Striebig a assigné les grévistes au tribunal. La séance s’est déroulée cet après-midi à 14h. Deux conducteurs CFDT et un conducteur CGT étaient présents, ainsi qu’une responsable CGT de l’UL-Molsheim et le correspondant de la Feuille de chou, gilet jaune par ailleurs. Deux autres soutiens étaient sur le parvis pendant le procès. [...]
  • Avant et après la manifestation du 20... Chaque manifestation à Strasbourg est suivie, et parfois précédée de répression policière ciblée donnant lieu à des inculpations pour des motifs divers, souvent très légers. Et des gardes à vue, GAV, en série. Plusieurs manifestants ont ainsi été interceptés, par la BAC en général, au centre ville, après la manifestation près de l’Hôtel de ville [...]
  • 400 manifestants à Strasbourg Le rassemblement lancé par Alsace Révoltéeet soutenu ici par le QG République Strasbourg commençait à 11h30 place de l’Etoile à Strasbourg. Peu à peu arrivaient des gilets jaunes d’Alsace, de Lorraine, de Franche-Comté, de Bourgogne, d’Allemagne aussi. Les Kurdes étaient aussi présents comme à chaque manifestation. Une première déclaration en préfecture prévoyait de démarrer place [...]
  • Brigitte et Emmanuel [...]
  • L’Archevêque de Paris veut ferm... Chers amis, Peut-être le savez-vous, mais le Centre pastoral St-Merry, acteur reconnu d’un Eglise ouverte sur le monde, solidaire des plus démunis et de toutes les victimes d’injustices, en France comme à l’étranger (voir par exemple l’action du groupe Gaza dont je m’occupe) est l’objet d’une attaque en règle de l’archevêque de Paris, qui a [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.