Des tomates à la place des Roms, stockés dans des camps…

jardin et potager au lieu de Roms F2C_photo

Les kapos sont de retour!

Les pauvres en général, et les Roms en particulier, sont rendus invisibles par la municipalité “écolo-socialiste” de Strasbourg.

Les “riverains” d’abord?

Après le campement Saint-Gall, évacué le 19 décembre dernier, c’est la Petite Colline , proche, qui a disparu.

Peu à peu les Roms sont stockés, sur une base ethnique, dans des camps alors qu’ils sont citoyens européens depuis le 1er janvier 2014.

Photographies
https://www.flickr.com/photos/79179163@N06/sets/72157645537392446/

Archives
http://la-feuille-de-chou.fr/archives/59568
http://la-feuille-de-chou.fr/archives/67264
http://la-feuille-de-chou.fr/archives/39065

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.