RFI: médias français, montrez et dites la vérité!

220px-André_Gill_-_Madame_Anastasie
D’une adhérente de l’UJFP

Bonjour,

J’ai déjà laissé un message sur un répondeur de votre antenne la veille de l’invitation sur RFI de Michèle Sibony pour l’UJFP (dont je suis adhérente).

J’étais scandalisée du traitement de l’information dans un de vos journaux de l’après-midi. En plein cœur du massacre quotidien et des crimes de guerre à Gaza, et après avoir donné quelques éléments factuels décrivant de fait cette seule vérité, RFI proposait à ses auditeurs et auditrices un témoignage… d’une Israélienne “effrayée” car elle vivait à proximité des “tunnels”.
Quelle honte, de votre part. Je ne crois pas avoir eu l’élément d’information rappelant que la présence de cette “habitante” était illégale au regard du droit international.

J’ai fait l’erreur, semble-t-il, de continuer à écouter RFI.
Hier et aujourd’hui, dans vos journaux, j’ai entendu les informations suivantes :

– Hier : un Palestinien mort en Cisjordanie dans des heurts avec l’armée israélienne. Avez-vous dit “tué” ? Je n’en suis vraiment pas sûre, mais vous me détromperez si besoin. En revanche je suis certaine que, dans ce même journal, vous avez mentionné “Tsahal”. Or il est bien connu que le principe de l’utilisation d’un “petit nom” pour l’armée de l’État d’Israël sert à la rapprocher de nous, à nous rendre familière, intime, amicale et inoffensive cette force militaire étrangère
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1225688-gaza-israel-les-mots-en-guerre-tsahal-c-est-joli-on-dirait-le-nom-d-une-fleur.html.

Mais surtout, vous avez ajouté : un autre Palestinien est mort en Cisjordanie. Point. “La mort” de ce deuxième homme n’aurait donc rien à voir avec l’armée israélienne, me suis-je dit, puisqu’il n’y a pas ici de “heurts” venant l’expliquer.

– Aujourd’hui : un enfant de 11 ans est mort en Cisjordanie. Encore une fois, me suis-je à nouveau dit, il n’y a pas de lien entre l’armée israélienne et “la mort” de cet enfant de 11 ans.

Je me suis assurée sur Internet, avant de vous écrire, de ce que je savais déjà : l’homme mort la veille a été tué par les balles de “Tsahal”, l’enfant mort aujourd’hui a été tué par les balles de “Tsahal”.

Mais, à la fin, qui croyez-vous tromper ?

Oserez-vous alléguer que l’assassinat par la puissance coloniale israélienne de l’enfant de 11 ans n’est pas une information vérifiée ? Vérifiée par qui ? L’armée israélienne n’a pas encore donné sa version, et vous l’attendez ? Dans ce cas, avez-vous gardé une once de cohérence ? Ou aurait-on à faire à des poules sans tête, perdues par les injonctions contradictoires auxquelles elles ne savent plus répondre que par l’absurde ? Si l’enfant de Cisjordanie est mort du virus Ebola, donnez-nous donc cette information au bon endroit dans votre journal !!! S’il est mort en tombant de son lit superposé, pourquoi nous en faire part ??? Nous aussi avons des morts en France, et vous ne les annoncez pas tous !!!

Quelle hypocrisie, quel jeu de dupes. Comme ce doit être pénible, pour votre rédaction, de marcher sans cesse en équilibre instable sur un fil que vous ne contrôlez pas.

Je ne vous plains pas. J’espère faire publier ce courrier sur le site de l’UJFP, pour que mauvaise presse soit faite publiquement du traitement de l’information sur RFI concernant la Palestine. Vous le savez, et nous le savons toutes, tous : comme l’Algérie, comme l’Afrique du Sud, la Palestine connaîtra sa libération.

N’attendez pas la Libération pour aller acclamer de Gaulle, en août, sur le parvis de l’Hôtel de ville, quand en avril et sur ce même parvis vous acclamiez Pétain. Je n’y étais pas, mais j’ai une famille, et cette histoire de France-là, je la connais très bien.

Noëlle Cazenave-Liberman

Similar posts
  • 2000 manifestants le 1er mai à Strasb... Départ de la manifestation Le cortège sur le Pont [...]
  • Strasbourg antifasciste: 500 dans la ... Ils-elles s’étaient donné rendez-vous à 14h30 place de la gare à Strasbourg en cette veille de second tour de la présidentielle opposant la peste au choléra. Associations antifa, syndicats, partis se sont rassemblés avec force banderoles, pancartes et drapeaux. Peu après l’heure prévue, le cortège s’est ébranlé vers la rue du Maire-Kuss, précédé d’une magnifique [...]
  • Antipass, Jeunes pour le climat, Amne... Place Kléber Strasbourg. Il fait très froid, il neige, le vent souffle fort, il n’y a pas beaucoup de passants ni de badauds ni de touristes. Pourtant trois actions y ont été organisées par différentes associations. Un cortège anti pass par l’Inter QG Gilets jaunes, avec moins d’une centaine de personnes qui ont défilé sur [...]
  • Fédéralisme et autonomie vus par R... Une conférence s’est tenue hier 31 mars au FEC sur le thème du fédéralisme. Il y avait moins de 10 personnes dans le public, dont le sénateur EELV Jacques Fernique qui est aussi intervenu depuis la tribune. En dépit de ce très petit nombre d’assistants, les exposés et le débat ont été très intéressants- les [...]
  • BDS: Michèle Sibony et Amnesty Intern... [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.