Les armées africaines, entre prédation et rédemption

Capture d’écran 2014-11-04 à 06.56.54

Dans la foulée de l’insurrection populaire de quelques jours qui a acculé le président Blaise Compaoré à la démission, l’armée a repris le pouvoir au Burkina Faso, l’ancienne Haute-Volta : c’est la septième fois dans l’histoire de ce pays enclavé en bordure du Sahel où – comme ailleurs en Afrique – les militaires balancent entre leurs rôles de prédateur et de rédempteurs…

La suite : http://blog.mondediplo.net/2014-11-01-Les-armees-africaines-entre-predation-et

 

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.