Strasbourg : Rassemblement de soutien à la Flottille de la liberté III vers Gaza

 

Ce dimanche, à l’appel de l’ATMF (Association des Travailleurs Maghrébins de France), l’UJFP (Union Juive Française pour la Paix), le CJACP (Collectif judéo-arabe et citoyen pour la Palestine) et l’IJAN (International Jewish Antizionist Network), plusieurs dizaines de personnes se sont rassemblées, place Kléber à Strasbourg, pour soutenir l’arrivée prochaine, au large de Gaza, de la Flottille de la Liberté III venue forcer le blocus -qui dure depuis bientôt 9 ans- contre l’enclave palestinienne.

Dans l’après-midi, des membres de l’ATMF, de l’UJFP et de IJAN avaient confectionné banderoles et bateaux de papier pour signifier la présence symbolique de la Flottille sur place mais aussi sa vulnérabilité face à l’armée israélienne qui n’a pas hésité hier à couler l’un des cinq bateaux.

 

P1480420

P1480421

P1480422

P1480423

P1480424

P1480425

P1480430

P1480431

P1480433

P1480441

P1480444

P1480446

flottille gaza strasbourg feuille2chou

flottille gaza strasbourg feuille2chou

flottille gaza strasbourg feuille2chou

flottille gaza strasbourg feuille2chou

flottille gaza strasbourg feuille2chou

gaza flottille strasbourg feuille2chou

flottille gaza strasbourg feuille2chou

flottille gaza strasbourg feuille2chou

flottille gaza strasbourg feuille2chou

Similar posts
  • Maxime Alexandre, au Centre culturel ... [...]
  • Discours d’Ismahane Chouder à l... Discours d’Ismahane Chouder à la Marche contre l’islamophobie 10 novembre 2019 Marche contre l’islamophobie 10 novembre 2019 Comment faut-il vous le dire ? Une nouvelle fois, la surenchère islamophobe est au rendez-vous chez nombre de politiques relayés par des médias porte-voix. Depuis la rentrée, chaque jour compte une nouvelle ignominie, une nouvelle indignité, particulièrement à [...]
  • URBEX RDA de Nicolas Offenstadt Débat au Quai des Brumes à Strasbourg le 13 novembre 2019 [...]
  • ” Nègre marron” n’e... Correspondant F2C au TGI de Strasbourg “Le marronnage était le nom donné à la fuite d’un esclave hors de la propriété de son maître en Amérique, aux Antilles ou dans les Mascareignes à l’époque coloniale. Le fuyard lui-même était appelé marron ou nègre marron, negmarron, voire cimarron (d’après le terme espagnol d’origine).“. [...]
  • Conférence de Laurent Jeanpierre sur ... In girum-les leçons politiques des ronds-points (La découverte, [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.