Guilherme Hauka Azanga relâché, malgré l’acharnement non thérapeutique du ministre des expulsions

lu cette dépêche dans Le Monde

L’Angolais sans-papiers a été relâché

AFP | 08.04.10 | 23h22

Un sans-papiers angolais a été relâché jeudi soir du Centre de rétention administrative de Bobigny (Seine-Saint-Denis) où il était retenu, a annoncé le Réseau Education Sans Frontières (RESF).

“Je n’y croyais plus”, a dit à l’AFP Guilherme Hauka Azanga, joint par téléphone. Le sans-papiers, qui a été libéré peu avant minuit, a retrouvé sa femme et a été accueilli par une dizaine de militants de RESF.

“Tout le monde s’est battu pour que je sois libéré. Je les remercie du fond du coeur”, a-t-il ajouté.

“C’est une énorme victoire”, a dit à l’AFP Richard Moyon, de RESF, qui a salué le “courage” de ce père de famille.

La préfecture du Rhône avait annoncé un peu plus tôt dans la soirée avoir décidé de “mettre fin” jeudi soir à la “rétention administrative” du sans-papier angolais devant l'”impossibilité matérielle” de procéder à son expulsion, mais ce dernier reste toutefois “en situation irrégulière”.

Ce père de famille de 37 ans, pour lequel élus socialistes et associations se sont massivement mobilisés à Lyon, devait être expulsé jeudi par un vol militaire au départ du Bourget, selon RESF.

Il avait quitté le CRA (Centre de rétention administratif) de Lyon Saint-Exupéry mercredi pour être transféré dans la soirée à Roissy-Charles de Gaulle où le pilote du vol Air France pour Luanda (Angola) a refusé par deux fois d’embarquer M. Hauka Azanga, selon RESF.

Selon la préfecture du Rhône, il se trouverait jeudi soir en escale à Lisbonne (Portugal) où à nouveau son “embarquement” pour Luanda “n’a pu se faire” pour des raisons qui n’étaient pas connues.

“Quand il rentrera en France, il sera libre mais toujours tenu d’exécuter de lui-même une OQTF (ndlr: obligation de quitter le territoire français), ce qui veut dire qu’il est reconductible à tout moment”, a souligné la préfecture.

M. Hauka Azanga est arrivé en France il y a huit ans, laissant en Angola sa première femme et leurs cinq enfants. Ses demandes d’asile ayant été rejetées, il avait été interpellé le 25 mars au domicile qu’il partage avec sa concubine.

Il avait fait l’objet d’une reconduite à la frontière en janvier et purgé deux mois de prison pour refus d’embarquer. Conduit à l’aéroport à sa sortie de prison le 18 mars, il avait été reconduit en France après une escale à Francfort, le pilote ayant refusé de décoller car il était entravé.

Guilherme Hauka Azanga passera la nuit chez des amis en région parisienne, et rentrera à Lyon vendredi, a-t-il dit à l’AFP.

Similar posts
  • 14 février 1349 1200 juifs brûlés à S... Comme chaque année, le 14 février, grâce à Georges Yoram Federmann, on commémore le massacre de 1200 juifs à Strasbourg le 14 février 1349. Alors que la peste noire dévastait l’Europe, il a fallu trouver des boucs émissaires, accusés d’avoir empoisonné les puits. D’où cet holocauste de masse commis près de l’actuelle place de la [...]
  • Trop c’est trop: les étudiants ... Environ 200 étudiants, enseignants se sont rassemblés à 13h place de la République à Strasbourg avant de défiler vers le campus de l’Esplanade où ils ont pu débattre dans un amphithéâtre de l’Escarpe. Plusieurs témoignages ont été entendus avant le départ du cortège, sur la situation dramatique du monde étudiant. Des mois de solitude, sans [...]
  • Ramené·es à la frontière plutôt qu’à ... Communiqué de presse du Collectif Maraude du Briançonnais Ramené·es à la frontière plutôt qu’à l’hôpital Samedi 16 janvier 2021, un peu avant 16 heures, l’hélicoptère du secours en montagne a déposé une famille exilée au poste de frontière de Montgenèvre au lieu de l’amener à l’hôpital. La manière dont s’est déroulé ce secours, à plus [...]
  • Journée internationale des migrants à... Strasbourg: journée mondiale des migrants from feuille de chou on Vimeo. Strasbourg Un rassemblement s’est tenu place de l’Université devant le Palais universitaire de l’époque du Kaiser. Plusieurs associations sont intervenues aux côtés des Sans-Papiers d’Alsace qui s’étaient fortement mobilisés lors de la Marche sur Paris. Journée mondiale des migrants à Strasbourg from feuille de [...]
  • Soutenez les maraudes des petites rou... https://www.helloasso.com/associations/les-petites-roues/evenements/tombola-solidaire-pour-aider-notre-association-a-financer-ses-actions?fbclid=IwAR1CF7Re7pd-7G5gtRCY-UcNiEq7UQn4a6K72m5PNAQgI3bY9BsZ2iaTnMI Hebdi [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.