Grand hamster partout ! GCO nulle part !

f2c
f2c
f2c
f2c
DSC09217
f2c
flics ministériels f2c
Vinci Eurovia f2c
Ernolsheim chateau f2c

Entre 10 à 13 h 30, à Ernolsheim-sur-Bruche, plusieurs dizaines d’habitants et des soutiens d’ailleurs se sont rassemblés près d’une salle municipale où la secrétaire d’État [des tas de terre amassés par les buls?] à la biodiversité, excusez du peu, était venue se préoccuper du grand hamster, particulièrement dérangé par le projet d’autoroute Vinci, le GCO, car les diagnostics archéologiques préalables les ont dérangés en plein froid, alors qu’ils roupillaient tranquilles dans leurs terriers.

Un gros paquet de gendarmes, armés de flingues, de tonfas (coucou Théo!) de gazeuses, et certains, de fusils d’assaut de marque allemande HK416 qui remplacent le Famas tradi français, bloquaient l’accès à la salle, mais, avec les slogans, les chants, les sirènes de gueuloir, (et les gendarmes sans bouchons d’oreille, les pauvres…),  la ministre n’a pas pu ne pas entendre la colère tranquille mais bruyante (c’est Carnaval, hein-Fasnacht-) des opposants à la Grande Connerie Obsolète qui ne profitera qu’à Vinci.

Auparavant, la ministre, quelque peu bloquée sur la départementale, près de la cabane de Kolbse, par une quinzaine de tracteurs de cultivateurs du coin, la plupart membres de la Coordination rurale, était tout de même allée à leur rencontre. Et lors de sa sortie, que le photographe de la Feuille a hélas omis d’immortaliser -t’es viré!- (ohé les amis, si vous avez des photos…!), elle a même fait un salut de la main. Selon le maire, interviewé ici, elle a distingué sa position perso de son devoir ministériel. Après tout c’est une écolo à ce qu’on murmure. Mais elle n’a manifestement pas le cran, comme un certain Che bien de chez nous, et du Territoire, de démissionner pour ne pas fermer sa gueule.

Quant au grand hamster, on ne désespère pas de décrocher une interview prochainement.

JCM

Similar posts
  • En GAV à domicile 6 avril Le préfet de la région Grand-Est a réquisitionné des millions de masques sur l’aéroport de Bâle-Mulhouse, sans fournir aucune explication même au Journal. Pour les logements inoccupés, elle (car le préfet est une femme) n’est pas aussi active. Nous sommes à la veille de la quatrième semaine de GAV. On assiste à une baisse relative [...]
  • En période de pandémie, embargo, bloc... Lu dans l’Humanité EN PÉRIODE DE PANDÉMIE. EMBARGO ET BLOCUS, ATTEINTES À L’INTÉGRITÉ DES PEUPLES La tribune de Mireille Fanon-Mendès France Fondation Frantz-Fanon Adda Bekkouche Ancien enseignant à l’université Paris-I, Panthéon-Sorbonne une violence illégitime Mireille Fanon-Mendès France Fondation Frantz-Fanon  et  Adda Bekkouche Ancien enseignant à l’université Paris-I, Panthéon-Sorbonne Les embargos et blocus sont aujourd’hui, plus qu’hier, des agressions [...]
  • En GAV à domicile, vendredi 3 avril Ciel gris bien que la météo du smartphone annonce ensoleillé et 0 % de risque de pluie. Sur ma page FB, j’ai commencé une série photographique destinée à pallier la fermeture des musées et galeries de peinture. Photographie d’une peinture par jour. Christophe Meyer, Daniel Depoutot et Christophe Hohler pour commencer. Sauf si le confinement [...]
  • Masques anti-Covid-19 pour les enfant... Bonjour, Iyad m’a envoyé des photos prises au cours de son dernier tournage. Il s’agit d’une initiative prise par un artiste palestinien pour personnaliser des masques, les rendre moins “dramatiques” pour encourager les enfants à les porter. Iyad ajoute que de son côté tout va bien ainsi que pour sa famille et ses proches. Concernant [...]
  • La psychiatrie refuse d’être &#... Un article de Clémence Nayrac et Géraldine Tribault pulié par Hospimedia le 27/03/2020 Le contrôleur général des lieux de privation de liberté demande au Gouvernement des mesures d’urgence pour la psychiatrie dans le contexte de crise sanitaire. Déjà, depuis plusieurs jours, les représentants de la discipline ont lancé l’alerte. Le contrôleur général des lieux de [...]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.