“Grand débat” organisé par Thierry Michels, député LREM de Strasbourg



Comme beaucoup de gens, en particulier de #giletsjaunes, je ne crois pas à la pertinence du dit “Grand débat” lancé par le président de la République dans sa lettre aux Français.

Quand on la lit, on comprend vite que ce débat a pour fonction de s’opposer au mouvement social qui a maintenant deux mois par des bla-bla synthétisés par on ne sait qui ni comment. Macron affirme d’ores et déjà qu’il continuera sa politique dont les résultats finiraient par résoudre les problèmes posés par les citoyens.

On a voulu tenter l’expérience et on s’est inscrit au débat organisé par le député Thierry Michels à l’Engees à Strasbourg.

Belle salle, 200 personnes au moins, succès numérique, alors même qu’il fallait s’inscrire dans un fichier LREM dont bien sûr on peut sortir dès qu’on le souhaite.

A l’extérieur de la salle, deux cars de police veillaient aux éventuels perturbateurs… Il n’y en eu pas, mais la tonalité des interventions du public a été très critique par rapport au gouvernement et à sa majorité ainsi qu’au président.

A l’applaudimètre, c’est l’intervention contre le GCO et l’enfouissement à Stocamine qui a été plébiscitée…

Le député avait imprudemment justifié le petit nombre d’exemplaires de documents distribué par la nécessité de sauvegarde des arbres! Au moment où Vinci détruit la forêt du Krittwald à Vendenheim pour y construire un couloir à camions.

Ces débats sont apparus comme on s’en doutait comme un vaste défouloir qui ne sera suivi de rien d’autre, sauf à la marge, que la continuation de la même politique économique libérale et antisociale.

Les Gilets Jaunes ont donc un boulevard devant eux!

Similar posts
  • Stocamine éjecté de la restitution du... Merci à la correspondante qui a attiré l’attention de la Feuille de chou sur cet article de Rue89Strasbourg On y ajoutera, sous peu, (au retour de la manif Gilets Jaunes…) des commentaires sur le rendu de cette réunion envoyé par mail à chacun.e qui ne transcrit pas les interventions orales des 50 intervenants mais seulement [...]
  • Archives: Avec la mairie de Vendenhei... Il était une fois…Es war einmal… Du temps que les arbres de la forêt du Krittwald n’avaient pas été abattus (dont les quatre chênes face au Club canin) quand la mairie de Vendenheim arborait fièrement son opposition au Grand Contournement Ouest de Strasbourg. N’est-ce pas, M. Pfrimmer? Avec la mairie de Vendenheim, contre le GCO [...]
  • Migrants Strasbourg D’ailleurs Nous Sommes D’ici 67 communiqué de presse le 1 février 2019   Strasbourg  la forteresse   On se rappelle dernièrement les campements de migrant-e-s laissé-e-s  dans le froid et dans la précarité à Strasbourg. Encore une fois la Préfecture et la Mairie n’avaient pas pris leur responsabilité. Il aura fallu la campagne d’interpellation des [...]
  • Avenir du territoire après la fermetu... [...]
  • GCO non merci: deux blocages pour le ... D 45 près du spot de Kolbsheim, les zadistes et leurs ami.e.s bloquent le chantier GCO D 45, le jour se lève sur le chantier du GCO; les salariés sont bloqués. Un camion de Vinci stoppé sur la D 45; on établit la circulation alternée,pour que les gens puissent aller au boulot; puis, une fois [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.