Protégée par Philippe et Castaner, la police de Macron se croit tout permis, au mépris de la loi

Filmer la police: une circulaire ignorée des FOD

https://www.montpellier-journal.fr/fichiers/circulairephotospolice.pdf

Contrôle d’identité sans aucun motif, à l’arrêt de tram Faubourg-National, le 1er octobre 2019, vers 14 h, lors de la visite de Macron à Strasbourg.

Le responsable policier s’empare brutalement du smartphone du contrôlé qui filmait l’action policière.

Un peu avant, un véhicule de policiers en civil était passé, roulant sur les rails du tram, puis très peu de temps après, trois cars de Police nationale s’étaient arrêtés pour un contrôle alors que des personnes étaient tranquillement en attente sur le quai du tram.

Similar posts