M.et Mme BARBUL doivent pouvoir rester en France avec leurs 3 enfants.

Merci à ceux qui sont disponibles de venir soutenir la famille Barbul, parrainée par resf 67 depuis 2 ans, au Tribunal administratif de Strasbourg,

mercredi 6 avril 2011 à 11h

Vous pouvez aussi encore signer ( et faire connaître ) la pétition en ligne jusqu’au 5 avril 2011:

P1807 – M. et Mme BARBUL doivent pouvoir rester en France avec leurs 3 enfants.

M. et Mme BARBUL sont Roms. Ils ont une première fois fui la Serbie en 2001 pour échapper à l’enrôlement de force dans les forces armées lors de la guerre du Kosovo. Les Roms y étaient sacrifiés en étant envoyés systématiquement en première ligne. Après une tentative de retour en Serbie en 2004, M. et Mme BARBUL ont de nouveau dû fuir leur pays où la vie leur était rendue extrêmement difficile du fait d’actes de violence et d’humiliation répétés et sont arrivés à Strasbourg avec leurs deux enfants, Alexandra et Alexander, en avril 2008. Ils ont choisi de venir en Alsace pour rejoindre leurs grands-parents, résidant à Metz et Strasbourg. Le petit dernier est né à Strasbourg en décembre 2008.

En décembre 2009, leur demande d’asile auprès de la Cour Nationale du Droit d’Asile a été rejetée. Une Obligation à Quitter le Territoire Français leur a été signifiée en décembre. Cette décision fait l’objet d’un recours auprès du tribunal administratif initié par leur avocat et instruit dans les prochaines semaines.

M. et Mme BARBUL et leurs enfants vivent déjà dans la peur d’une arrestation et d’un retour forcé vers un pays où ils n’ont plus de maison et dans lequel ils ont déjà subi de nombreuses humiliations et de multiples agressions

Cette année, Alexandra et Alexander sont scolarisés à l’école élémentaire Finkwiller respectivement en classe de CM2 et CE1.

Nous, enseignants, personnels et parents d’élèves de l’école élémentaire Finkwiller, habitants du quartier, personnes attachées à la défense des droits de l’Homme et de l’Enfant, demandons à M. le Préfet du Bas-Rhin de sursoir à l’Obligation à Quitter le Territoire Français de M. et Mme BARBUL et de permettre à cette famille de vivre paisiblement dans des conditions dignes et humaines dans notre pays.

RESF 67


Merci d’envoyer fax et mails à la préfecture du Bas-Rhin 

par mail

raphael.lemehaute@bas-rhin.pref.gouv.fr
pierre.ory@bas-rhin.pref.gouv.fr
infos@bas-rhin.pref.gouv.fr

 

par fax

03/88/21/61/ 55 (fax du secrétaire général)
03/88/21/62/ 16 (fax de la préfecture)
03/88/21/68/ 07 (fax du sous-préfet)

Quand on n’a pas de fax : http://fax-gratuit.net/tt/index
lundi 7 février 2011.

 

Similar posts
  • Avec Macron et son monde, c’est... Et Zemmour, Le Pen, Pécresse, ce serait la même politique inhumaines Les milices du Capital à l’oeuvre: Cet après-midi, premier jour de l'année des opérations d'expulsions à #Calais.Durant l'expulsion d'un lieu de vie, les #exilés ont été coursées et gazées par les CRS, au moins 30 tentes et 5 bâches ont été saisies. Nos observateur.rice.s [...]
  • Journée internationale des migrants: ... Quelques dizaines de personnes se sont rassemblées de 14 à 15h place du Corbeau à Strasbourg à l’occasion de la journée de solidarité avec les migrants et les sans-papiers. Plusieurs interventions se sont succédé, du Collectif des sans-papiers, de La Ligue des Droits de l’Homme, de l’Union juive française pour la paix,; une lettre sur [...]
  • Poutou2022 à Strasbourg: une jeunesse... La salle du FEC (Foyer de l’Etudiant catholique), très accueillante pour des réunions politiques diverses, était bourrée dès avant 20 h. Il a fallu rajouter des chaises et, malgré cela, des dizaines de jeunes, qui constituaient l’essentiel du public, sont restés debout au fond et même dans l’antichambre après la montée de l’escalier. A la [...]
  • 14 février 1349 1200 juifs brûlés à S... Comme chaque année, le 14 février, grâce à Georges Yoram Federmann, on commémore le massacre de 1200 juifs à Strasbourg le 14 février 1349. Alors que la peste noire dévastait l’Europe, il a fallu trouver des boucs émissaires, accusés d’avoir empoisonné les puits. D’où cet holocauste de masse commis près de l’actuelle place de la [...]
  • Trop c’est trop: les étudiants ... Environ 200 étudiants, enseignants se sont rassemblés à 13h place de la République à Strasbourg avant de défiler vers le campus de l’Esplanade où ils ont pu débattre dans un amphithéâtre de l’Escarpe. Plusieurs témoignages ont été entendus avant le départ du cortège, sur la situation dramatique du monde étudiant. Des mois de solitude, sans [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.