Alerte à la censure : le CRIF n’a pas à faire sa loi !

Communiqué de presse

Suite à la diffusion de l’émission « Un œil sur la Planète » diffusée par la chaîne France 2, le lundi 3 octobre 2011, le CRIF s’est lancé dans une campagne sournoise de diffamation à l’endroit des journalistes de la chaîne publique. Excédé par le traitement rigoureux de l’information et par la qualité du travail mené, le CRIF et l’ambassade israélienne ne supportent apparemment pas qu’une chaîne du service public ne reprenne pas la propagande israélienne. Les pressions dont l’objet France 2 depuis la diffusion de cette émission sont sidérantes : traitée de « petits nazillons », assaillie de messages menaçants, la direction de la chaîne s’est sentie obligée de répondre à ce qui s’apparente à une véritable convocation de la part du CRIF et de l’ambassadeur israélien.

Il est consternant de voir qu’en 2011 une organisation communautaire et une ambassade étrangère puissent faire pression sur un service public pour orienter le traitement médiatique d’un sujet. Ces tentatives d’intimidations sont inacceptables. Aujourd’hui en France, une chaîne du service public peut être soumise à des tentatives de censure sans que cela suscite l’indignation de la classe politique étrangement silencieuse sur cette atteinte monumentale au droit d’informer.
La liberté de la presse est aujourd’hui en danger. Il faut répondre à la diffamation, à la censure et à l’arrogance par le droit et la détermination. Nos associations condamnent ces pratiques et appellent  les autorités publiques à ne pas souscrire à ce chantage insupportable. Elles appellent l’ensemble des citoyens à  manifester leur indignation et à soutenir la direction de France 2 pour le travail remarquable qu’ont pu entreprendre les journalistes de l’émission « Un œil sur la planète ».
PARIS, LE 10/10/2011
Collectif des Musulmans de France (CMF)
Union Juive Française pour la Paix (UJFP)
Association des Travailleurs Marocains en France (ATMF)
Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (F.T.C.R.)

ATMF – FTCR – CMF – UJFP

Similar posts
  • Livreur condamné pour antisémitisme :... Tribune refusée de publication par les Dernières Nouvelles d’Alsace, le 15 janvier 2021. Livreur antisémite : quand l’ambassade d’Israël en France s’en mêle l’antisémitisme augmente. Parce qu’il devait livrer de la cuisine israélienne, un livreur Deliveroo de Strasbourg a refusé en expliquant qu’il ne livrait pas les juifs. C’est une parole et un acte antisémites. [...]
  • Bordeaux: tensions entre associations... “L’affaire” déclenchée par la LICRA continue d’alimenter les gazettes. Ci-dessous le lien vers un site d’extrême droite local. Puis le texte paru ce soir sur le site du Monde pour les abonnés. Une précision: Marik Feytout invente la réunion que j’aurais -André Rosevègue- tenue avec le CRIF, alors que le débat qui s’est tenu fort [...]
  • Atlantico: tout va bien à Gaza… Atlantico Quand on dit « Gaza » il faut ajouter aussitôt : « camp de concentration à ciel ouvert ». L’expression a été forgée par les gauches pro-palestiniennes car Auschwitz les Juifs connaissent bien. Il ne faut pas oublier non plus de l’assortir d’une mention obligatoire : « les victimes sont devenues des bourreaux ». [...]
  • Pour les DNA, 5 fascistes égalent une... Les Dernières Nouvelles d’Alsace, ce vendredi 18 décembre, accordent presque la même place à 5 fascistes de l’UNI (Union nationale universitaire) et à un syndicat de policiers d’extrême-droite qu’à l’annonce d’une manifestation, le 19 décembre, organisée par près d’une vingtaine d’associations, de syndicats et de partis qui ont déjà rassemblé, malgré les obstacles semés par [...]
  • Il est encore temps de s’oppose... Macron-Castex-Darmanin, et toute la clique, gouvernement de guerre civile contre le peuple! “Travaille“, si tu ne chômes pas, “consomme“, si t’as du fric, mais pas à plus de 6 chez toi, et “ferme ta gueule“, toujours? Pas de café-restaurant, pas de cinéma-théâtre-concert, salle de sport, etc! Va à la messe le 24 décembre, mais reste [...]