” Cassée” à perpétuité par la justice turque…

Tribune libre à José Meidinger

” Cassée” à perpétuité
par la justice turque…

Alors que les media ont eu tous ces jours-ci les yeux de Rodrigue pour notre Chimène mexicaine, rares ont été les informations sur l’acharnement des autorités turques à poursuivre une jeune femme kurde, Pinar Selek, condamnée ce jeudi à Istanbul à la prison à perpétuité. La justice turque l’accuse de sympathies pour les auteurs de l’attentat du bazar égyptien d’Istanbul en 1998.Un attentat imputé aux Kurdes mais qui s’est avéré par la suite,selon certains experts, comme étant d’origine accidentelle. Cela n’empêche pas Ankara de continuer à s’acharner depuis cette date sur cette jeune femme,doctorante à Sciences Po Strasbourg,où elle termine sa thèse sur les mouvements sociaux turcs. Cette persécution s’explique par le fait qu’elle a refusé de donner à la police turque les noms des militants kurdes qu’elle avait interviewés dans le cadre de ses travaux universitaires. Poursuivie par la Justice depuis 14 ans, Pilar Selek a été jugée et acquittée par trois fois, avant d’être condamnée cette fois à la perpétuité.
Une délégation composée d’avocats, de chercheurs, d’écrivains, de militants français, allemands ou encore italiens s’était rendue en Turquie pour soutenir ses avocats et protester devant le tribunal. En vain..La mairie de Strasbourg avait envoyé également une délégation d’élus alors que l’Université de Strasbourg se mobilise estimant que « ce sont aussi les principes fondamentaux de la liberté académique et de l’indépendance de la recherche qui sont bafoués.»
Cet acharnement juridique à l’égard de la jeune intellectuelle, même pas maquée avec un mafieux kurde, s’inscrit dans la discrimination haineuse que le pouvoir turc ne cesse d’entretenir à l’égard du peuple kurde. L’organisation de jeunesse arménienne, qui sait de quoi elle parle, manifeste sa solidarité à la cause kurde: «Le nationalisme turc, érigé au rang de doctrine d’État, opprime culturellement, politiquement et militairement le peuple kurde et les minorités de Turquie.(…) Il en va de notre conscience humaine de ne pas accepter cette politique de haine meurtrière. Alors que les Kurdes sont arrêtés par centaines et jugés dans des tribunaux d’exception depuis des mois dans la région de Silivri, exprimons notre solidarité avec la cause kurde, partageons la douleur de ceux qui ont perdu leurs camarades, revendiquons justice ensemble.»
Encore un mot, pour en revenir à Florence Cassez. devenue l’icône emblématique de tous les Français retenus prisonniers à l’étranger et qui clament en vain leur innocence. On leur souhaite d’avoir le même soutien auprès de nos présidents et même du Vatican. Parmi ces prisonniers, je songe en particulier à Loïk Le Floch-Prigent qui, atteint d’un cancer, croupit dans une prison togolaise pour une sombre affaire d’escroquerie. Son épouse a attiré l’attention du président Hollande sur l’état de santé de son mari?«Qu’attend-on? Que mon mari meure, faute de soins?»
Pour l’ancien patron de gauche ”à succès” d’Elf-Gabon, la présidence socialiste s’est mise aux G(abonnés) absents; elle était facile, mais en même temps tentante.”Quand on a passé l’eau, on oubli le passeur.” dit encore en plus futé un proverbe wallon..Un oubli généralisé, amnésique de tous les bénéficiaires à gauche comme à droite, des largesses de la compagnie pétrolière que distribuait alors Le Floch-Prigent. Ils n’ont même pas levé le petit doigt…

josé meidinger

Nous laissons à l’auteur le qualificatif désobligeant, macho, et très malvenu ” même pas maquée avec un mafieux kurde“…
Il faut ne pas du tout connaitre Pinar Selek, même indirectement, pour écrire de telles insanités.
F2C

Similar posts
  • Centenaire de la naissance de Mehdi b... [...]
  • Procès de deux décrocheurs de portrai... Strasbourg: procès de 2 décrocheurs from feuille de chou on Vimeo. Strasbourg: procès de 2 décrocheurs from feuille de chou on Vimeo. Strasbourg: procès de 2 décrocheurs from feuille de chou on Vimeo. Quelques dizaines de personnes ce matin dès 8h devant le Tribunal judiciaire de Strasbourg pour soutenir Christine, du Collectif anti-GCO et Charles, [...]
  • Ils appellent ça “justice”... Me Dole et Gérard Avril à Colmar le 30 novembre 2020 Hier, à Colmar devant la Cour d’appel, Gérard Avril passait à sa demande afin de faire modifier le jugement en 1re instance à Saverne qui l’avait lourdement condamné à une peine de prison avec sursis, une amende et des réparations financières à un gendarme. [...]
  • L’affaire Dreyfus vue d’A... Une cinquantaine de personnes se sont retrouvées hier au FEC pour une séance organisée conjointement par le Centre culturel alsacien et le Foyer de l’étudiant catholique consacrée à l’Affaire Dreyfus vue d’Alsace. C’est l’historien Jean-Claude Richez qui présentait le résultat de son travail de recherche en particulier dans la presse alsacienne (fort abondante!) des dernières [...]
  • 13 zadistes anti-GCO en appel à Colma... Au plus fort de la mobilisation avec les zadistes anti-GCO qui avaient été condamnés en première instance à Strasbourg pour avoir érigé une cabane sur une butte près de Pfettisheim, il y avait une centaine de personnes en fin de matinée. Ils étaient convoqués pour 9 h mais on apprenait par les deux avocates, Me [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.