Strasbourg: le 19 mars, une Marche pour la Justice et la Dignité

marche dignité 19 mars Strasbourg f2c

Une trentaine de personnes présentes ce samedi 11 mars à la Maison des Associations en prélude à la marche pour la justice et la dignité du 19 mars à Paris. Le témoignage glaçant de la sœur de Lamine Dieng sur l’assassinat de son frère, il y a dix ans, mort étouffé par le poids de plusieurs policiers pesant sur sa tête et son dos, en position ventrale contre le sol, pendant 30 minutes a littéralement cloué l’audience dans la salle. Les assassins courent toujours…
Cette réunion était le prélude à la marche inédite du 19 mars où des familles de victimes de la police, noires et arabes, ont réussi à mobiliser à leurs côtés des centaines d’associations, y compris, forcées et contraintes, les organisations traditionnelles du vieux mouvement ouvrier blanc. En pleine période pré-électorale où de plus en plus de citoyens s’éloignent des partis qui ont mené les politiques néo-libérales qu’on sait, et se méfient même, à juste titre, des autres, privilégiant l’auto-organisation et la démocratie directe, il est certain que cette marche sera un événement marquant plus grand encore que celle de 1983 où les “Beurs” ont fait le tour de France, avant de subir des années durant la récupération du PS et de la petite main jaune..Il est bien fini, le temps des colonies, et du néo-colonial!

LAMINE DIENG MORT PAR ÉTOUFFEMENT DANS UN FOURGON DE POLICE LE 17 JUIN 2007
urgence-notre-police-assassine.fr/123663559

Note sur la liberté d’expression

Liberté de pensée

Liberté de pensée

Les organisateurs (PIR, NPA) avaient choisi de ne permettre aucun table de presse, y compris de leur propre presse. Curieuse conception de la liberté d’expression déjà bafouée par le pouvoir et empêchée par ceux qui disent le combattre.

Similar posts
  • Covid-19 : la médecine de la catastro... Covid-19 : la médecine de la catastrophe ou l’organisation politique d’un scandale sanitaire Problèmes Elisabeth Badinter estimait que la grandeur d’une civilisation se mesurait à la place faite à la femme. On pourrait ajouter qu’elle se mesure à la place accordée aux personnes aux personnes vulnérables : SDF, détenus, internés dans le CRA, pensionnaires des EPHAD [...]
  • Libérez Georges Ibrahim Abdallah ! To... Libérez Georges Ibrahim Abdallah ! Tout de suite ! La pandémie de coronavirus nous oblige à remettre le monde sur des rails qu’il n’aurait jamais dû quitter. 2020 : Un monde malade du capitalisme et du coronavirus La pandémie nous impose d’urgence de construire un monde fait d’égalité des droits, de solidarité, de partage des [...]
  • Communiqué de presse Gilets Jaunes St... [...]
  • Martinez à Macron Monsieur Emmanuel MACRON Président de la République Palais de l’Élysée 55, rue du Faubourg Saint Honoré 75008 PARIS Montreuil, le 06 avril 2020 Monsieur le Président de la République, La crise sanitaire du COVID 19 ne faiblit pas. La pandémie du nouveau coronavirus a déjà fait des dizaines de milliers de morts dans le monde [...]
  • En GAV à domicile 6 avril Le préfet de la région Grand-Est a réquisitionné des millions de masques sur l’aéroport de Bâle-Mulhouse, sans fournir aucune explication même au Journal. Pour les logements inoccupés, elle (car le préfet est une femme) n’est pas aussi active. Nous sommes à la veille de la quatrième semaine de GAV. On assiste à une baisse relative [...]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.