BURE : des articles qui enfouissent le journalisme aussi sûrement que les déchets radioactifs…

Ville-sur-Terre
Le 6 août 2012

une date anniversaire…

A – De La Hague à Bure…

A propos de la pleine page :
publiée le 22 juillet dans l’Est-Républicain
et signée Sébastien Georges.

http://www.villesurterre.com/images/stories/bure-120722-de-la-hague-a-bure-est-republicain.pdf

Il ne s’agit pas d’un PUBLI-INFO.
cela sent l’article écrit
sous la pression de Marie-Claude DUPUIS, directrice de l’ANDRA,
qui a déclaré le 13 juillet que “l’Est-Républicain
faisait la part trop belle aux opposants à CIGéo
et notamment aux travaux de Bertrand THUILLIER.”

Alors, Sébastien GEORGES
s’est-t’il fait remonter les bretelles ?

Monsieur Sébastien GEORGES

C’est bien de diffuser des pages entières dans l’Est-Républicain à la gloire d’AREVA, d’EDF et de l’ANDRA.
Et ça fait plus sérieux que les communiqués “violents” des opposants au projet CIGéo,
communiqués d’ailleurs que vous refusez de publier.

Mais votre article appelle quelques commentaires :

1 – Nous relevons une grossière erreur :
NON, 96% des déchets d’un réacteur nucléaire ne sont pas recyclés en combustible.
C’est un des mensonges récurrents d’EDF-AREVA que Laure Noualhat a d’ailleurs dénoncé dans son film.
En fait comme le rappelle Stéphane LHOMME dans l’OBSERVATOIRE DU NUCLEAIRE : c’est moins de 2,5%.
Voir la Revue de Presse du 22 juillet :

http://www.alternatives-economiques.fr/dechets–le-cauchemar-du-nucleaire-par-laure-noualhat_fr_art_866_44031.html

Par ailleurs dans cet article de 2009 Stéphane LHOMME explique :

http://groupes.sortirdunucleaire.org/URGENT-Dechets-nucleaires-recycles

Le retraitement des déchets radioactifs consiste simplement à séparer les différents produits présents dans ces déchets : uranium, plutonium, et déchets ultimes.

Environ 95% de la radioactivité des déchets nucléaires est précisément contenue dans les 4% de déchets non “recyclables”, les déchets ultimes. Il y a donc tromperie de la part d’Areva et EDF qui, en annonçant que “96% des déchets nucléaires sont recyclables”, laissent habilement croire que la quasi-totalité du problème des déchets radioactifs est réglée.

Il s’agit de déchets nucléaires “recyclables” certes… mais pas recyclés !

Les 96% de déchets qui sont théoriquement “recyclables” (environ 1% de plutonium et 95% d’uranium) ne sont en réalité pratiquement pas recyclés, en particulier pour des raisons financières (cette filière coûte beaucoup plus cher que d’utiliser l’uranium issu des mines) mais aussi pour des raisons techniques :

– seule une petite partie du plutonium est réutilisée, une seule fois, dans un type de combustible (appelé MOX, un mélange d’uranium et de plutonium) qui pose d’ailleurs, après utilisation, des problèmes encore plus grands que le combustible “ordinaire” (uranium seul).

– quant à l’uranium, qui représente 95% des déchets nucléaires, il est théoriquement recyclable mais n’est quasiment PAS recyclé. En effet, cet uranium (dit “uranium de retraitement”) est envoyé en Sibérie sous prétexte de le faire enrichir… Mais en réalité pour s’en débarrasser puisqu’il reste en majeure partie sur place, et au grand air !

2 – Vous avez tort de prendre le site de stockage de Baumont-Hague
comme une belle ouverture sur la perspective du stockage de BURE.
Voyez ce qu’en pense l’ACRO :

http://www.acro.eu.org/CSM_GP09.pdf

3 – Parfait votre paragraphe sur le consensus des élus.
Cela se passe si bien qu’ils ont réclamé l’EPR !
J’espère qu’ils vont obtenir une deuxième tranche à côté…
J’aime bien aussi les déclarations du conseiller général Michel LAURENT et son livre blanc sur la “sûreté non négociable” !
Jean-Louis CANOVA, président du CLIS de BURE, va bientôt pouvoir s’en inspirer pour se donner bonne conscience.

Et le “pauvre” maire de DIGULLEVILLE, avec ses 6 millions d’euros de budget pour 300 âmes !
Il ridiculise Philippe DALLEMAGNE, maire de SOULAINES
qui ne gère, lui, que 1,8 millions d’euros pour le même nombre de cobayes !

Le tourisme en prend un coup !

4 – Manh ! Mais vous êtes fou ? Pourquoi écrivez-vous ça ?
Fallait pas le dire.
Le conseil général de la Manche fait tout pour magnifier paysages et chemins de randonnée :

http://www.dailymotion.com/video/xre6vn_la-hague_tv

Et Michel LAURENT a bien raison d’aller à la pèche…
A 100 mètres au bout du tuyau de l’exutoire du complexe AREVA NC, on trouve 5600 Bq/l d’eau de mer, selon Greenpeace !

http://www.laradioactivite.com/fr/site/pages/RejetsEffluents.htm

5 – Enfin, bel élan de solidarité républicaine, vous affirmez que les élus de la Manche soutiennent ceux de l’Est !
Il faut vite jumeler DIGULLEVILLE avec BURE et SOULAINES…

Il y aurait beaucoup à dire sur de nombreux thèmes abordés
comme cette mauvaise habitude de ramener la production des déchets nucléaires à chaque français.
Certes 2 kg par an, cela parait insignifiant. Mais, multiplié par 60 millions, cela fait 120 mille tonnes !

Cher Sébastien GEORGES, vous m’avez expliqué un jour que vous n’aimiez pas mes mails “assassins”.
Chacun ses crimes.
Vous, vous assassinez la Vérité.

Je vous ai demandé à maintes reprises un droit de suite, autant que faire se peut,
aux articles qui font la part belle aux communications de l’ANDRA pour son projet CIGéo.
Ce droit est une des règles de la Charte d’éthique professionnelle des journalistes :

http://www.snj.fr/IMG/pdf/Charte2011-SNJ.pdf

Bref.
Vos lecteurs ne sont pas dupes !
Vos lecteurs jugeront.

Alors, d’où vient votre article ?
C’est le Républicain-Lorrain qui donne la réponse :
L’ANDRA vient d’inviter les médias locaux à aller voir ces colis vitrifiés majoritairement entreposés à la Hague.
Le Républicain-Lorrain l’avoue,
lui, qui s’est fendu d’un article en deux parties :

http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2012/07/22/dechets-nucleaires-de-la-hague-a-la-meuse

http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2012/07/22/pour-les-elus-de-la-manche-c-est-que-du-bonheur

Stéphane LHOMME précise : Le second « article » fait sans état d’âme la promotion de la véritable corruption légale
qui a permis au lobby nucléaire, à coups de milliards, de s’acheter silence et collaboration.

Enfin, dans cet article la résistance associative courageuse et opiniâtre, comme le CRILAN, voir :

http://groupes.sortirdunucleaire.org/IMG/pdf/Crilan43.pdf

est littéralement niée : ce n’est pas le moindre des mensonges de ces deux « publi-reportages »
qui enfouissent le journalisme aussi sûrement que les déchets radioactifs.

Didier ANGER, président du CRILAN, plus qu’actif en dehors et au sein des CLI :
AREVA NC, CSM-ANDRA, EDF FLAMANVILLE,
vient de publier une lettre ouverte à Michel LAURENT :

http://www.villesurterre.com/images/stories/didier-anger-120804-lettre-ouverte-michel-laurent.pdf

Mais au fait, que fait donc le JHM, le Journal de la Haute-Marne ?
Il n’était pas du voyage ?

B – EDF assume…

Deuxième sujet : encore une pleine page de pub,
puisqu’il s’agit d’un PUBLI-INFO,
diffusé le 27 juillet.

http://www.villesurterre.com/images/stories/bure-120727-edf-assume-est-republicain.pdf

Même mensonge probablement recopié sur le communiqué de l’ANDRA :
NON, 96% des déchets ne seront pas recyclés en combustible.

A suivre…

Cordialement

Michel GUERITTE

Enfin un cadeau :

l’événement littéraire de l’été :
un web-roman de Stéphane LHOMME en ligne :
“Uranium olympique”

http://uranium.olympique.free.fr

Similar posts
  • Pierre Pflimlin, le retour (dans les ... Les Dernières Nouvelles d’Alsace de ce samedi 27 juin 2020 s’intéressent à Pierre Pflimlin à l’occasion de l’anniversaire de sa mort il y a vingt ans. Le Journal, dans un petit papier non signé feint de s’étonner qu’aucune biographie complète n’existe sur l’ex- maire de Strasbourg et dernier président du Conseil de la IVe République [...]
  • Désinformation des DNA sur la manifes... Les DNA ont une fois de plus fait fort dans le compte-rendu de la manifestation par Francis Brochet (avec l’AFP). Toujours des milliers dans la rue Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi « contre les violences policières » et le racisme en France avec parfois quelques heurts. De leur côté, les policiers maintiennent la [...]
  • DNA, gilets jaunes et préfète Courriel aux DNA Une fois de plus ce lundi 1er juin, les DNA se font l’écho de la préfecture en écrivant « Le samedi 16 mai les gilets jaunes puis le NPA s’étaient rassemblés à Strasbourg, sans respect de la fameuse règle des dix personnes. » Le 16 mai, j’étais place de la République à [...]
  • Lu dans les DNA: football, préfète et... Football, préfète et carte vitale Après le match de football du Stade Paco Matéo aux Poteries, à Strasbourg, les autorités demandent aux participants de se présenter pour un dépistage au Parlement européen. “Il ne s’agit pas d’un piège pour que la police récupère ensuite ces personnes...” précise la préfète de choc, Josiane Chevalier. Cependant, pour [...]
  • Communiqué de presse des Gilets Jaune... [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.