Les Dernières Nouvelles d’Alsace seraient-elles borgnes et nulles en géographie locale?


Les DNA consacrent une assez large place à l’anniversaire du 17 octobre 1961.

En page nationale, dans le premier cahier, le Journal publie deux papiers de l’AFP, l’un sur le mea culpa de la France, avec la déclaration de François Hollande, hier. L’autre fait un point historique su le massacre du 17 octobre 1961.

Dans ce dernier papier, cependant, il est question, faussement, de “rafales de mitraillettes tirées sur le service d’ordre…“, alors que la consigne très stricte du FLN algérien aux manifestants avait été de n’avoir sur eux rien qui puisse être pris pour une arme, serait-ce un couteau pour le casse-croute.

Dans le cahier DNA Strasbourg, en dernière page, le Journal rend compte d’un rassemblement “sur la place de l’Étoile en présence de Houria Yousfi, consule générale d’Algérie…“. probablement à l’appel de nos amis algériens de l’AFALA qui, hélas, ne se joignent pas aux autres associations unitaires.

[Rectificatif: Contrairement à ce qui est écrit ci-dessus, selon Mohammed Guerroumi, l’AFALA n’était pas organisatrice de ce rassemblement place de l’Étoile.]

Le papier est surmonté d’une photographie de participants qui selon le quotidien jetteraient “une rose dans l’Ill…“.
L’anonyme qui a rédigé cette légende ne sait-il pas que l’Ill ne coule pas place de l’Étoile?

Par contre, c’est bien l’Ill qui coule sous le Pont du Corbeau, où s’est déroulée, comme depuis une dizaine d’années, un commémoration du 17 octobre, organisée par plusieurs associations et partis de gauche. Les adjoints au maire Éric Schultz et Marie -Dominique Dreyssé étaient d’ailleurs présents, ainsi que Roger Winterhalter, ex maire de Lutterbach, haineusement pris à parti pr des nostalgiques de l’Algérie française après la sortie de son livre de souvenir de soldat français ayant soutenu le FLN algérien pour l’indépendance de l’Algérie.
http://la-feuille-de-chou.fr/archives/39197

Mais, de ce rassemblement, suivi d’une mini manifestation jusqu’à l’extrémité de la rue de la Douane, où une plaque Place du 17 octobre 1961, a été apposée , à côté de la crèche Stenger-Bachmann, les DNA ne disent un seul mot!

Fort heureusement La feuille de Chou, presse quotidienne radicale au capital illimité d’indignation, qui note en sous-titre “ce qui n’est pas dans Le Journal est dans la Feuille de Chou ” justifie une fois de plus son slogan eu égard aux DNA défaillantes et partielles-partiales!

Galerie de photos ATMF

dernière minute 10h

Les DNA électronique(ent) le papier?

Strasbourg

Une place du 17 octobre 1961 en hommage aux Algériens massacrés
Le maire (PS) de Strasbourg, Roland Ries, a donné son accord pour nommer une place de la ville en hommage aux Algériens morts lors de la manifestation du 17 octobre 1961 à Paris, a-t-on appris mercredi auprès des associations ayant formulé la demande.

la suite

Similar posts
  • Un éditorial du rédacteur en chef des... Rédacteur en chef des DNA et de l’Alsace Groupe EBRA (m’en tombent) On conseille à l’éditorialiste-chef des DNA de porter des lunettes ou d’acheter des jumelles. En effet s’il a bien vu “plusieurs milliers de policiers solidement armés“, il n’a compté que “quelques centaines de de protestataires“… (“plus ou moins véhiculés“) ? Que celui-celle qui [...]
  • Quelques images et un commentaire apr... e seul séparatisme qu'on peut constater, grâce à la presse qui dévoile ces jours-ci les extravagants dividendes des ultra-riches, quand ceux d'en bas voient leur frigo vid dès le 15 du mois, et sont contraints s'ils veulent travailler de mettre de l'essence dans leur bagnole à presque deux euros le [...]
  • Médias et extrême-droite: halte à la ... Médias et extrême droite : halte à la banalisation ! Rendez-vous samedi 12 février à Paris. Depuis septembre, télévisions et radios déroulent le tapis rouge à Éric Zemmour. Avec lui, c’est toute l’extrême droite, talonnée par la droite réactionnaire, qui est en croisière : ses obsessions (sécurité, islam, immigration, autorité) font l’agenda des grands médias. [...]
  • “Feuille de chou”: le pro... feuille de chou: “de peu d’intérêt“, “feuille de chou a disparu“ http://www.lumni.fr/video/pourquoi-dit-on-feuille-de-chou-pour-un-journal   Carte de la “presse pas pareille” [...]
  • 14 février 1349 1200 juifs brûlés à S... Comme chaque année, le 14 février, grâce à Georges Yoram Federmann, on commémore le massacre de 1200 juifs à Strasbourg le 14 février 1349. Alors que la peste noire dévastait l’Europe, il a fallu trouver des boucs émissaires, accusés d’avoir empoisonné les puits. D’où cet holocauste de masse commis près de l’actuelle place de la [...]

1 Commentaire

  1. Federmann Georges Yoram Federmann Georges Yoram
    18 octobre 2012    

    L’ EBRA m’en tombent (cf reconfiguration de la rédaction des journaux du groupe
    du crédit mutuel)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.