“DSK président!”?

N’importe quoi!

Même Mediapart fait sa une électronique, nécessairement, sur DSK, le retour!

Or, que lit-on,  annoncé il y a déjà longtemps, par la défense, qu’ils allaient chercher à déstabiliser le témoignage de Nafissatou Diallo, par tous les moyens.

Et alors, résultat des courses?

Elle aurait menti deux fois.

A propos du viol?

Non, bien entendu; mais sur les conditions de sa venue d’immigrée aux USA, et sur des liens supposés avec des gens peu recommandables.

Et alors, quel rapport avec son témoignage et surtout avec les indices nombreux recueillis par la police et la justice? Aucun!

Mais la logique, apparemment  folle de la défense de DSK, et peut-être celle de la justice new-yorkaise, en tire la conclusion implicite, mais fort peu logique, que si elle a menti à ces occasions, elle aurait menti aussi au sujet de l’agression subie.

Un beau sophisme!

Et les médias d’enfourcher ce canasson pour crier à l’innocence de l’ex-futur candidat!

Et plus encore, on en voit, parmi ses amis qui se mettent à rêver du retour de l’ex président du FMI!

Et de proposer le gel de la procédure des primaires en cours au PS, afin de permettre que l’inculpé de viol puisse se présenter!

On croit rêver!

On ne sait rien de sa culpabilité ou de son innocence, mais une chose est sûre: la folie médiatique autour de ce rebond.

A+, après 17h30.

Rajouté le 2 juillet à 10h30

La Feuille de Chou se sent moins seule ce 2 juillet, après la lecture de l’éditorial d’Olivier Picard ce 2 juillet!

Extraits:

Une fébrilité coupable

La nouvelle journée new-yorkaise que la France a vécue hier laisse derrière elle une désagréable sensation de malaise. […]

Les médias peinent tellement à reconnaître leur état de désorientation qu’ils se laissent aller volontiers à l’intensité des emballements successifs et désordonnés du feuilleton DSK. […] la tonalité des télévisions et radios, elle, a pratiquement disculpé l’ancien directeur du FMI. Elle a suggéré un lien mécanique entre les mensonges de son accusatrice et son innocence. […]

En donnant presque exclusivement la parole aux amis de DSK, le 20 heures de France 2, lui, a mutilé l’information. Si vous l’aviez pris en cours, vous pouviez croire qu’un acquittement avait été prononcé ! […]

Si la fidélité des amis de Dominique Strauss-Kahn – tout à coup plus nombreux – est estimable, leur certitude est dérangeante. Comme s’ils déniaient désormais à Nafissatou Diallo le droit de se plaindre parce qu’elle aurait menti. […]

Hopla, un coup de gomme ! Et pourquoi pas, maintenant, DSK de retour dans la course des primaires quand il en est, à l’évidence, disqualifié? Une fébrilité coupable qui altère un peu plus l’image des journalistes, en réduisant à néant la distance que nous devons toujours nous efforcer de conserver par rapport aux événements.

Olivier Picard

Similar posts
  • Lu dans les DNA: football, préfète et... Football, préfète et carte vitale Après le match de football du Stade Paco Matéo aux Poteries, à Strasbourg, les autorités demandent aux participants de se présenter pour un dépistage au Parlement européen. “Il ne s’agit pas d’un piège pour que la police récupère ensuite ces personnes...” précise la préfète de choc, Josiane Chevalier. Cependant, pour [...]
  • Communiqué de presse des Gilets Jaune... [...]
  • On est là Magazine Avril 2020 [...]
  • Pendant la crise, pas de confinement ... Pendant la crise, pas de confinement pour la critique des médias ! Quelques pistes de réflexion sur notre activité dans la période de crise actuelle. La crise du Covid-19 a d’ores et déjà des conséquences majeures. Elle a conduit à l’adoption de mesures sans précédent, à commencer par le confinement de la population, qui impacte tous [...]
  • Plus de 750 manifestants à Wittelshei... L’Alsace, dans un premier temps, annonce 300 manifestants, puis le nombre passe à 500. Le Journal du Crédit Mutuel est loin du compte. Et les organisateurs ont un critère irréfutable: ils ont distribué les 750 masques de papier fabriqués par leurs soins, et il en a manqué. Il est très rare de voir une manifestation [...]

1 Commentaire

  1. robin robin
    2 juillet 2011    

    “La justice américaine a décidé, vendredi 1er juillet, de libérer Dominique Strauss-Kahn sur parole, mais sans abandonner les poursuites pour crimes sexuels,”(Le monde 01-07-2011)

    Il y eu crime,estime la justice.

    Mais les enqueteurs ont mis beaucoup de temps,beaucoup trop de temps à trouver des “faiblesses” à la femme de chambre,victime du DSK rose.

    C’est elle la victime.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.